Comment réussir la PACES du premier coup ?

Vous venez de décrocher votre Baccalauréat et envisagez de faire carrière dans la médecine ? Vous devez alors savoir que la PACES est l’étape ultime à franchir pour n’importe quel étudiant souhaitant embrasser une carrière dans le domaine médical. Néanmoins, une année préparatoire est accordée aux étudiants désireux de passer ce concours à travers une formation au CPCM. Voici quelques conseils pour réussir la PACES du premier coup.

La Première Année Commune des Études de Santé (PACES)

La PACES ou première année commune des études de santé réunit les universitaires désireux de passer le concours commun de Médecine, d’Odontologie, de Sages-Femmes, de Pharmacie, Dentaire, de Kinésithérapeute et de Maïeutique.

Elle a la notoriété d’être un concours des plus pointilleux à travers un taux de réussite de 15 à 20 % des étudiants qui arrivent à passer le seuil de la première année. Ce concours requiert de la part des étudiants un travail régulier et efficace, sans oublier une certaine ténacité.

Le programme

La PACES se compose de deux semestres, sanctionnés chacun par un concours très sélectif. Le premier semestre, beaucoup plus court que le second, est un tronc commun pour les concours de Pharmacie, Odontologie, Sage-Femme et Médecine. Il commence début septembre et le concours de fin se déroule mi-décembre.

C’est au cours du second semestre que l’étudiant peut faire le choix de sa filière. Le concours à la fin de ce semestre, qui se déroule en mai, permet de classer tous les étudiants par filière à partir des coefficients propres à chaque filière. Pour réussir la PACES, il faut :

  • être régulier dans le travail
  • être endurant
  • être autonome
  • être motivé
  • avoir confiance en soi.

De nombreux étudiants, soit 15 %, échouent après le premier concours. Tout ceci dû au rythme exigeant de la formation.

Le Centre Préparatoire aux Carrières Médicales (CPCM)

La prépa CPCM est un institut de formation existant depuis 30 ans exerçant dans la préparation au concours de PACES sur Paris Île-de-France. Selon la proximité de chaque entité, le centre met à la disposition des universitaires une organisation pédagogique d’excellence. Quels sont les avantages :

  • Un suivi adapté à chaque étudiant
  • Des enseignants, qualifiés et chevronnés
  • Un entraînement et une optimisation du temps basé sur des outils digitaux
  • Des cours mises à jour afin de simplifier l’acquisition des connaissances
  • Des centres de formation disponibles à proximité de chaque entité
  • Des préparations intensives et un entraînement de qualité
  • Un planning disposé selon les horaires de faculté.

Le choix de l’université afin d’accroître les chances de réussite

Sept universités au total sont disponibles pour ceux qui désirent suivre leurs formations dans la région Île-de-France. Le programme à suivre est élaboré au niveau national pour toutes les entités. Néanmoins, les épreuves sont typiques à chaque faculté.

Il faut dire que les particularités varient selon les universités. À titre d’exemple, l’université Paris V René Descartes est caractérisée par un excellent niveau en physique chimie. À l’opposé la faculté Paris XIII Bobigny est réputée pour être la plus accessible aux non titulaires d’un baccalauréat scientifique.

Le CPCM vous aide dans le choix de la faculté adaptée à votre situation !

Partager >>