Des chercheurs conçoivent un miroir qui peut refroidir un bâtiment sans climatisation !

Des chercheurs de l’Université de Stanford ont mis au point un nouveau matériau pour refroidir les bâtiments et économiser l’énergie.

Réfléchissant près de 97% de la lumière visible du soleil, ce nouveau matériau empêche n’importe quel bâtiment d’être chauffé par le soleil. Son système permet donc de rejeter une grande partie des rayons du soleil dans l’espace et d’ainsi éviter aux vitres et ouvertures d’un bâtiment de prendre la chaleur du soleil. Ce procédé devrait permettre d’éviter la surconsommation des systèmes de climatisation.

Ce miroir rejette la lumière sous forme de rayonnement infrarouge, expulsant ces rayons invisibles à l’œil nu directement dans l’espace, passant outre l’atmosphère. Ce miroir mis au point par les chercheurs de la célèbre Université de Stanford, est composé de fines couches de matériaux d’une épaisseur de 1.8 micron. La première couche est composée d’argent, et les 2 autres de dioxyde de silicium et d’oxyde d’hafnium neutre.

Un revêtement qui fait baisser de 5 degrés la température d’un immeuble

Les premiers tests réalisés par les chercheurs sur le toit d’un immeuble ont permis de baisser la température de 5 degrés en quelques heures ! Si les prochains tests s’avèrent concluants, on peut imaginer la mise en place de ce revêtement sur les bâtiments, mais aussi sur tous les objets nécessitant d’importantes dépenses énergétiques de refroidissement. Totalement étanche, ce revêtement pourrait par exemple servir à refroidir l’eau ou d’autres liquides.

Partager >>