Âge des premières règles et ménopause : des facteurs qui influencent la longévité

L’espérance de vie des femmes serait fortement influencée par l’âge des premières règles et de la ménopause. C’est une nouvelle étude américaine qui l’affirme et précise que les femmes qui ont eu leurs premières règles après l’âge de 12 ans et leur ménopause après 50 ans ont plus de chance de vivre plus longtemps et au-delà de 90 ans.

L’étude a été effectuée par des chercheurs de l’université de San Diego aux États-Unis sur près de 16 000 femmes. Elle montre une fois de plus que les pubertés et la ménopause précoces chez les femmes proviennent des dérèglements physiologiques qui influencent la santé.

Âgé des premières règles et ménopause : 16 000 femmes suivies pendant 21 ans

On savait déjà qu’avoir des règles trop tôt ou une ménopause précoce peut entraîner des dysfonctionnements chez une femme. La cause peut être des perturbateurs endocriniens ou des zones avec un taux élevé de pollution. C’est précisément pour évaluer les conséquences à long terme que l’équipe des scientifiques de l’université de San Diego a suivi 16 000 femmes pendant une période de 21 ans.

Les résultats ont été publiés dans la revue scientifique Menopause, ils stipulent que les femmes ayant eu leurs premières règles à l’âge de 12 ans et leur ménopause après 50 ans sont plus enclines à vivre jusqu’à 90 ans. Plus encore, celles qui ont connu un intervalle de cycle de 40 ans entre le début de leurs règles et l’arrêt définitif du cycle menstruel sont encore plus avantagées d’atteindre 90 ans.

Une ménopause tardive risque plutôt de développer un diabète

Parallèlement, une seconde étude menée cette fois-ci sur un large échantillon de 124 000 femmes montre plutôt qu’une ménopause tardive après 55 ans peut augmenter les risques de développer plus tard un diabète. La bonne tranche d’âge pour une ménopause se situe donc entre 46 et 55 ans.

Est-il donc possible d’avoir une ménopause normale dans cet intervalle d’âge ? C’est bien possible compte tenu du fait que le mode de vie d’une femme peut influencer sur l’âge de sa ménopause. Il faut en plus avoir une bonne alimentation et une bonne hygiène de vie.

Partager >>