Sida : 3 Belges diagnostiqués par jour

Les maladies sexuellement transmissibles n’ont pas disparu en Belgique, bien au contraire certaines comme le cas du VIH Sida sévissent toujours à tel point que 3 Belges sont diagnostiqués par jour. Avec les vacances d’été qui sont proches, les nouvelles rencontres qui aboutissent parfois à des rapports sexuels à risque sont nombreuses.

La plateforme Prévention Sida a donc lancé sa campagne de sensibilisation estivale intitulée : « Les bons réflexes pour se protéger du VIH/Sida et des IST ». En Belgique, 15 000 patients infectés du VIH Sida sont suivis médicalement, la situation de cette maladie reste encore préoccupante pour les centres hospitaliers.

1 039 nouveaux cas de VIH Sida détectés chaque année

Trois, c’est le nombre de nouveaux cas d’infection au VIH détecté chaque jour en Belgique. En 2014, l’Institut scientifique de la santé publique a évalué à 1 039 nouveaux cas et en 2013, 1 115 infections diagnostiquées. La tendance n’est donc pas à la baisse, on observe plutôt une augmentation qui approche 7 %. D’après les mêmes sources de l’Institut scientifique de la santé publique, les deux tiers des personnes infectées sont des hommes. Parmi les hommes touchés, 62 % d’entre eux sont des homosexuels.

Devant un tel constat, la plateforme Prévention Sida compte mener des actions pour prévenir le public sur les risques de transmission du VIH Sida et plus précisément la prévention combiné. Mary Stevens, responsable du projet ASBL explique : « c’est la possibilité de combiner une protection importante qu’est le préservatif à d’autres types de prévention tels que le dépistage et aux traitements divers ».

700 000 préservatifs distribués

Pour baisser le taux de transmission du VIH Sida, la prévention demeure un élément important. Solidaris a constaté que pendant les festivals, 36,3 % ont affirmé avoir eu un rapport sexuel avec un partenaire rencontré occasionnellement sur le site. En dépit du fait que 90,5 % des festivaliers se protègent, il y a tout de même un imprudent sur dix qui ne se protège pas dû parfois à l’alcool.

Sur les sites des festivals, la plateforme dans son rôle a distribué des préservatifs et des lubrifiants. Mary Stevens souligne que « Chaque année, nous distribuons plus ou moins 700.000 capotes ».

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit