L’importance d’avoir un mode parking sur sa dashcam

Vu qu’on n’est pas toujours à l’abri d’un accident de voiture, il est primordial de prendre certaines dispositions et d’utiliser des accessoires de sécurité innovants et à la pointe de la technologie. Après la caméra de recul et la balise de GPS, la dashcam est ce qui se fait actuellement de mieux. Il s’agit d’une caméra embarquée qui, grâce à d’intéressantes fonctionnalités comme le mode parking, peut servir de témoins en cas d’accident grâce à des preuves tangibles. Tour d’horizon dans la suite de cet article.

Qu’est-ce qu’une dashcam ?

Une dascham est une petite caméra embarquée qui au véhicule est ce que la boîte noire est à l’avion. En forme de petit boîtier, elle a pour rôle de filmer et enregistrer tout ce qui se déroule à l’extérieur et autour de l’habitacle de la voiture dans laquelle elle est installée. Elle s’installe généralement sur le pare-brise ou sur le tableau de bord et permet ainsi d’avoir des preuves visuelles en cas d’accident de la route. En fonction du modèle, des options supplémentaires comme un mode parking et un GPS permettent d’avoir un véritable système de surveillance. Ces différents critères sont donc à prendre pour choisir une bonne dashcam.

Par ailleurs, cette caméra de bord peut servir à filmer et enregistrer des événements insolites qui peuvent se dérouler sur la route. Cela est également utile aux policiers et pompiers qui peuvent s’en servir pour archiver des événements au cours de leurs différentes interventions.

Les différents types de dashcams

On distingue actuellement sur le marché trois grandes familles de dashcams. Il s’agit de :

  • la caméra embarquée frontale : elle est équipée d’un seul objectif orienté vers l’avant de la voiture et permet donc de filmer tout ce qui s’y passe. Elle dispose également d’un boîtier DVR dont la capacité d’enregistrement varie d’un modèle à un autre. En fonction du modèle aussi, l’objectif peut avoir un grand-angle grâce auquel il sera possible d’enregistrer une partie des événements qui se déroulent les côtés avant de la voiture. Ajoutons que c’est le type de dashcam le moins cher du marché.
  • la caméra avant/arrière : avec ses deux objectifs avant et arrière, c’est le type de dashcam le plus abouti et le plus efficace. En effet, le dispositif est équipé d’un objectif avant à placer sur le pare-brise ou sur le tableau de bord et d’un objectif arrière qu’il faut fixer sur la plage arrière de la voiture. Ainsi, la caméra peut enregistrer en simultané tout l’environnement du véhicule, autrement dit l’intérieur et l’extérieur. Ce qui peut s’avérer très utile pour des cas d’accidents qui devraient survenir depuis l’arrière.
  • la caméra embarquée avec double objectif. On retrouve de plus en plus ce modèle sur le marché qui se caractérise par la présence de deux objectifs sur le seul et même boîtier à l’avant. Ainsi, la caméra est en mesure de filmer aussi bien ce qui se passe à l’avant de la voiture, mais aussi à l’arrière, notamment la banquette et la lunette arrière. C’est une configuration assez pratique pour les chauffeurs, par exemple, ou encore pour tous ceux qui sont souvent amenés à prendre du monde dans leur voiture.

Les avantages

Tout d’abord, il faut souligner que scientifiquement il a été prouvé que les conducteurs ayant installé une caméra embarquée dans leur voiture conduisaient beaucoup mieux. Selon les psychologues, cela s’explique par le fait qu’une personne qui se sait observée devient beaucoup plus concentrée sur ce qu’il fait, et dans ce cas il s’agit de la conduite.

Suite à un accrochage, la dashcam est d’une grande aide pour établir un constat à l’amiable. Vous n’aurez qu’à faire visionner l’enregistrement vidéo et le tour est joué.

Ajoutons pour finir que cela peut vous aider à économiser sur votre contrat d’assurance. En effet, de plus en plus d’assureurs proposent désormais d’intéressantes réductions sur leurs contrats d’assurance auto à condition d’équiper sa voiture d’une caméra embarquée. Il faut souligner que ces réductions peuvent aller jusqu’à –30 %.

Importance du mode parking

Comme souligné un peu plus haut, certains modèles de dashcam sont équipés d’une fonctionnalité intitulée « mode parking ». On le disait également, la principale fonction de cette caméra embarquée est de filmer une grande partie de circulation lorsque la voiture roule. La particularité avec ledit mode parking réside dans le fait que la caméra s’allume automatiquement lorsque quelqu’un heurte le véhicule. Et ceci dans l’objectif de filmer et d’enregistrer la cause des dégâts.

Autrement dit, il s’agit d’une caméra de surveillance qui se met en marche à chaque fois que vous vous garez. Ce qui peut s’avérer fort utile pour repérer des personnes mal intentionnées. Sur certains modèles équipés du mode parking, il est même possible de connecter la caméra avec son téléphone portable via Wi-Fi. Ainsi, même en étant dans votre bureau vous pourrez recevoir en temps réel les images de quelqu’un qui venait à s’approcher de trop près de votre véhicule.

Bien choisir une dashcam

La principale fonction d’une dashcam étant l’enregistrement vidéo, la qualité de l’image doit être le premier critère sur lequel vous devez vous baser pour en choisir une. La résolution d’image doit donc être assez correcte pour permettre à ce qu’on puisse facilement identifier, par exemple, une plaque d’immatriculation. À cet effet, il est recommandé d’opter pour une caméra embarquée donc la résolution d’image est d’au moins 1 080p.

Toujours en ce qui concerne la qualité des images, nous vous conseillons de vous tourner vers des modèles de caméra qui sont en mesure de capturer au moins 30 images par seconde. Ajoutons à cela que l’angle de vision doit être d’au moins 160 °.

L’autre élément essentiel sur lequel vous devez vous baser pour faire un bon choix, c’est la capacité de stockage du dispositif. À ce propos, il est préférable d’avoir une caméra embarquée avec au moins 32 Go de stockage. Et n’oubliez pas que plus la résolution de la dashcam sera élevée, plus vous aurez besoin d’assez d’espace de stockage pour enregistrer un grand nombre de vidéos.

Soulignons que lorsque le seuil maximum de la capacité de stockage est atteint, les anciennes vidéos sont supprimées au profit des nouvelles. Certains modèles de caméras embarquées disposent à cet effet d’un capteur G-Sensor. Ce dernier permet au dispositif de conserver l’enregistrement d’une vidéo qui peut être importante. De cette façon, les vidéos de cas de freinage inhabituel ou de collision seront conservées.

Partager >>