Google va maintenant devenir un opérateur mobile

Google prévoit de lancer un nouveau service de téléphonie mobile qu’il va vendre directement aux consommateurs américains, selon de nombreux sites américains. Au lieu de construire son propre réseau, Google aurait utilisera la bande passante achetée auprès des opérateurs de téléphonie que sont Sprint et T-Mobile.

Le service sans fil devrait être déployé dès cette année et pourrait rapidement devenir un acteur incontournable sur le marché mobile américain. Il s’agira pour Google de tirer davantage profit de sa plateforme Android et de mieux contrôler la manière dont ces terminaux agissent.

Selon plusieurs sources, le projet est en cours depuis l’an dernier et ce serait Nick Fox, le dirigeant de la branche Adwords de la pieuvre Google qui piloterait le programme.

La pieuvre Google assoit son emprise sur le monde

Si cela se concrétise, Google rejoindrait d’autres opérateurs mobiles virtuels déjà présents sur le marché américain, tels que Ting, Trackfone ou Republic Wireless.

On ne sait toutefois pas si Mountain View envisage de proposer son offre à l’ensemble du pays ou si la firme compte déployer son offre au compte-goutte et se limiter à seulement certaines villes dans un premier temps, comme cela a été le cas avec l’offre d’accès à la fibre optique, Google Fiber.

Suite à la publication de l’article de « The Information », les sociétés Sprint et T-Mobile ont respectivement connu en hausse à Wall Street de 5,53% à 4,39 dollars, et de 1,83% à 30,08 dollars. Google quant à lui est également sorti gagnant de cette annonce avec une augmentation de son action de 2,09% à 520,39 dollars.

Partager >>