Groupe Casino, une stratégie centrée sur l’innovation

 

L’innovation, valeur phare du Groupe Casino, est dans sa définition la plus simple la recherche de l’amélioration constante de ce qui est existant. Le but est donc la conception d’un nouveau produit, service ou système de fabrication et d’organisation qui pourra être intégré au sein de l’entreprise pour les consommateurs dans ce cas précis. Casino, et ce depuis près de 120 ans, est entré dans cette démarche d’innovation afin de répondre de manière appropriée et d’anticiper les besoins de ses clients. Cette tâche peut sembler difficile à réaliser mais se trouve dans la stratégie d’entreprise de ce groupe dirigé par Jean Charles Naouri depuis quelques dizaines d’années. La question qui pourrait se poser est donc la suivante : comment l’enseigne stimule-t-elle cette innovation et l’applique-t-elle pour satisfaire ses clients ?

Nous verrons dans cet article diverses initiatives lancées par Jean Charles Naouri et ses équipes au sein des différentes entités du Groupe Casino.

 

CasinoMax

 

CasinoMax fait partie des grandes innovations apportées par le groupe pour ses consommateurs. Lancée en octobre 2017, cette application téléchargeable sur tous les smartphones offre différents avantages. L’un des plus importants et la diminution du temps d’attente en caisse, qui peut parfois être aussi chronophage que l’achat en lui-même. Cela tient du fait que le scan des produits puisse être fait via l’application par le client lui-même et le paiement peut être effectué directement via le mobile. De même, cette application permet de bénéficier de promotions ciblées et exclusives, de tickets de caisse dématérialisés (un bon point pour l’environnement) et d’un système de fidélisation intéressant. Téléchargée près de 1,8 millions de fois, cette application a permis à l’entreprise de recevoir le prix « Cross Canal » aux trophées LSA.

Naouri, devant une illustration de son entreprise

Le 4

 

L’enseigne de Jean Charles Naouri a également décidé d’ouvrir en 2018, le premier magasin de France à être « ultra-connecté ». Ce concept store entre dans une stratégie d’innovation par la digitalisation des services de l’enseigne. Le but fut de créer un point de vente capable d’apporter le meilleur de l’expérience numérique et de l’expérience physique. Dans ce magasin, le client pourra retrouver très facilement chaque produit via des bornes connectées pouvant être sollicitées par commandes vocales. Il est également possible de commander ses courses depuis ce magasin, via un écran géant tactile et de se les faire livrer dans plus d’une centaine de villes en France. Un système d’étiquettes intelligentes à base de code QR est apposé aux produits vendus dans ce magasin. Cela permet aux clients d’accéder aux informations relatives à ces dernières, comme notamment le nutriscore. Mais la plus grande innovation de ce magasin est qu’il soit ouvert 24h/24 et 7j7 et ce, grâce à un système complètement automatisé. Il n’y a donc plus de caissiers mais des capteurs et des caméras intelligentes s’occupent de l’analyse des produits que vous avez pris. Il vous suffira de scanner vos produits via l’application CasinoMax, de régler vos achats et de présenter le code barre sur votre smartphone à une borne pour sortir du magasin. Il est à noter que cette innovation s’est vue être primée par les trophées LSA pour le prix de la « digitalisation du point de vente ».

 

Le drugstore parisien

 

Parmi les investissements réalisés par l’entreprise pour répondre au thème de l’innovation se trouve l’ouverture de drugstores à Paris. Ces derniers permettent, comme la plupart des drugstores de ce type d’avoir accès à tous les produits essentiels à la beauté. Ainsi, les clients pourront se procurer une large gamme de cosmétiques et de produits de soins, en plus de satisfaire leur faim durant leurs achats grâce à un espace de snacking. Mais la touche en plus de ces drugstores est la possibilité de se faire livrer les produits chez soi en 1h via l’application Glovo. De plus, divers produits originaux comme des « kits de survie » composés de sous-vêtements de t-shirts et d’un relais pressing y sont également disponibles.

Entrepôt groupe casino

Des expérimentations sur le plan logistique

 

Le groupe Casino a également pris l’initiative d’expérimenter certaines innovations sur le plan logistique, notamment pour sa filiale e-commerce avec Cdiscount. Ils ont créé une quinzaine de partenariats avec des start-ups afin de réfléchir aux meilleurs moyens de réduire par exemple le nombre de camions, diminuer l’impact carbone en passant par le transport électrique et même trouver des moyens pour combattre le gaspillage alimentaire. L’innovation passe donc également par l’investissement dans un développement durable et vert pour l’enseigne, qui permet de réduire l’impact sur l’environnement.

 

Sur le plan retail, l’entreprise a également pensé à ses employés en mettant à leur disposition différents outils qui leur permettent d’alléger leurs tâches. Parmi celles-ci se trouvent par exemple de meilleures solutions de gestion de stock. Dans le cadre d’une amélioration du service client, un système de traçabilité des aliments est également proposé à ces derniers. Le but ici est donc de répondre aux exigences de plus en plus hautes des consommateurs mais aussi de faciliter le travail des collaborateurs. Cela permet également à leurs hypermarchés de bénéficier des différentes inventions afin d’améliorer l’expérience client et de créer le « commerce de demain ».

 

Investir dans les start-ups

 

Quand le groupe Casino n’est pas à l’origine de l’innovation, c’est elle-même qui la stimule auprès des autres entreprises. Voilà pourquoi il a créé le grand concours « C’DEMAIN » à la destination des startups, sur ce sujet. Ce concours est en quelque sorte un appel à projet dans la création d’un service ou d’un produit intéressant qui s’insère dans une démarche innovative. Les avantages dont ces startups ont pu bénéficier sont l’appui du groupe à la finalisation et au développement de leurs idées mais aussi les compétences de l’équipe Casino dans le domaine du marketing et du merchandising. La startup ou les startups gagnantes deviendront donc fournisseurs du groupe. En cette année 2019, 3 entreprises ont été retenues. La première propose un concept de certification du bien-être animal, la seconde une application de gestion des dates limites de péremption et la dernière, des paniers repas composés d’aliments à cuisiner soi-même.

 

Un aperçu

 

Nous n’avons malheureusement pas pu lister tous les actes qui s’inscrivent dans la stratégie de l’innovation réalisés par l’entreprise dirigée par Jean Charles Naouri. En effet, cela équivaudrait à retracer toute son histoire depuis sa création, étant donné que l’innovation est une variable tout le temps présente dans sa conception de la vente. Néanmoins, ces innovations qui datent de quelques années permettent de voir comment le groupe se positionne entant que leader de ce thème dans le secteur de la grande consommation. Cela n’est évidemment que le début d’une longue aventure car l’entreprise a pour objectif d’améliorer le quotidien de toutes les personnes liées à elle, que ce soient les collaborateurs, les entreprises partenaires mais surtout les consommateurs. Il faudra donc s’attendre dans les prochaines années, à voir encore différentes révolutions qui s’installeront dans les habitudes de consommation et qui s’adapteront aux nouvelles exigences de chacun.

Partager >>