Les huiles de cuisson pour la prévention de l’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle, ou l’hypertension, peut entraîner des problèmes plus graves si vous ne réglez pas le problème rapidement. Les maladies cardiaques sont une préoccupation sérieuse qui peuvent affecter les personnes souffrant d’hypertension non traitée. Une association mondialement reconnue recommande aux personnes atteintes d’une maladie du cœur de suivre un régime alimentaire équilibré, faible en sodium et en graisses saturées. Les gras solides, comme le beurre et la margarine, contribuent à un niveau élevé de gras saturés dans votre alimentation, il faut passer à des substituts plus sains. Les huiles de cuisson liquides peuvent être utilisées à la place des graisses solides pour la cuisson et l’aromatisation des aliments.

L’huile de canola

L’huile de canola est dérivée du colza, qui est une plante à fleurs de la famille des choux. Cette huile de cuisson liquide contient principalement des gras monoinsaturés, autrement dit avec taux de saturation moins élevé, qui sont bons pour la santé cardiaque et l’hypertension artérielle. Il ne contient que 7 pour cent de graisses saturées et une quantité relativement élevée de graisses polyinsaturées, mieux connu sous les noms de « Omega 3 » ou « Omega 6 », le bons gras pour la santé, à 35 pour cent.

L’huile de carthame

L’huile de carthame est fabriquée à partir d’une plante épineuse qui produit des graines dont l’huile est extraite. Sa composition en gras est de 9 % de gras saturés, 78 % de gras polyinsaturés et 13 % de gras monoinsaturés. C’est une huile idéale pour sauter des légumes ou remplacer une vinaigrette. L’huile de carthame contient le deuxième plus petit pourcentage de gras saturés après l’huile de canola, ce qui en fait un choix sain pour quiconque cherche à améliorer la santé de son système cardiovasculaire.

L’huile de tournesol

Produite à partir de graines de tournesol, cette huile de cuisson fournit la plus haute teneur en vitamine E par rapport à toutes les autres huiles végétales. La vitamine E joue un rôle dans la normalisation de la tension artérielle, il est donc important d’en consommer suffisamment dans votre alimentation, 15 mg par jour pour la plupart des adultes. Chaque cuillère à soupe d’huile de tournesol contient 56 mg de vitamine E, selon les instituts de recherches spécialisés en matière de diététique.

L’huile de soja

L’huile de soja ne contient que 13 % de graisses saturées. Le reste de sa composition en lipides se compose de 61 % de gras polyinsaturés et de 24 % de gras monoinsaturés. C’est un choix idéal pour cuire des légumes à feu doux ou simplement pour ajouter de la saveur à une salade. Des formes solides d’huiles de soja peuvent être utilisées pour produire du beurre et de la margarine, mais il faut les éviter. Ils peuvent contenir des gras trans malsains qui peuvent en fait vous exposer à un risque plus élevé de maladie cardiaque à long terme. Il est conseillé d’utiliser l’huile de soja en liquide.

L’huile d’olive

L’huile d’olive produit une température plus élevée en cuisson, ce qui en fait un choix idéal pour la friture des aliments. Il est aussi comparativement riche en gras monoinsaturés à 74 % de sa composition totale en gras. Ce type de gras aide à réduire le risque de maladie cardiaque. L’huile d’olive extra vierge est particulièrement bonne pour l’hypertension car elle contient plus de vitamine E que les autres variétés vierges, pures ou extra légères.

Partager >>