Trouver un emploi dans le secteur de l’immobilier

Depuis quelques années, le meilleur moyen de se constituer un patrimoine est à coup sûr l’investissement immobilier. Bien évidemment, l’effet sur la croissance économique est tout aussi prometteur. Le secteur et les professions sont en pleine expansion et entraînent chaque année des milliers de demandes. Étant l’un des plus grands pourvoyeurs d’emplois, l’immobilier crée en effet des milliers d’emplois regroupés en catégories comme agent immobilier, administrateur de bien, syndic de copropriété… La condition pour être embauché est qu’il faut avoir un bon relationnel, faire preuve de ténacité, d’autonomie et d’un esprit d’initiative. Nous vous proposons ici quelques informations utiles qui vous permettront de bien cerner ce marché de l’emploi dans l’immobilier.

Description du secteur de l’immobilier

L’augmentation des prix de l’immobilier et les contraintes qui y sont rattachées ne suffisent pas à mettre à mal ce secteur pourvoyeur d’emploi. En effet, il constitue aujourd’hui le secteur d’activité qui recrute le plus en France. Et trouver un emploi d’agent immobilier équivaudrait quasiment à se constituer en free-lance. Toutefois, avant d’être éligibles à un emploi dans l’immobilier, les candidats devront satisfaire les exigences du poste en ayant les diplômes adéquats et en ayant suivi la formation indispensable.

Dans la pratique, les agences immobilières sont beaucoup plus intéressées par des commerciaux. Les personnes disposant également de compétences juridiques ou techniques auront de grandes chances de se faire embaucher. D’où l’importance de la diversification de son portefeuille de formation et de diplômes dans le but d’accroître ses chances de recrutement. Notons que certains métiers suscitent plus d’intérêts que d’autres dans l’immobilier. Il s’agit entre autres du métier de négociateur ou diagnostiqueur, de gestionnaire des biens et de prospecteur d’immeuble.

Niveau qualification, il est important de savoir que le diplôme minimum pour exercer dans le domaine de l’immobilier est un BTS (Bac + 2) en option profession immobilière.

Les différents métiers de l’immobilier

Les métiers dans le secteur de l’immobilier sont répartis en 03 grandes catégories à savoir la promotion, les transactions et la gestion. Plus concrètement, on distingue donc des métiers comme celui de :

  • l’agent immobilier ou négociateur immobilier : situé au plus près des personnes voulant réaliser des projets de logements, il use de moyens efficaces pour mener à bien une vente ou la location d’un bien immobilier pour des particuliers.
  • l’administrateur de biens ou le gérant d’immeubles : sa mission est de conduire la gestion locative d’investissements immobiliers au profit de tiers.
  • le juriste immobilier : il assume une fonction de conseiller juridique et se charge d’appliquer la législation ainsi que les réglementations en vigueur afin de garantir les intérêts de ses clients.
  • le promoteur : son rôle est de cibler, d’acheter des terrains, d’assurer le financement des travaux de constructions et de veiller au bon déroulement des opérations.
  • le syndic de copropriété : sa mission est de s’occuper des transactions de l’immeuble et de gérer les équipements des biens en partage.
  • l’expert immobilier : son rôle est d’estimer la valeur vénale ou locative d’un bien immobilier afin d’émettre un avis argumenté et de rédiger un rapport d’expertise.

Les formations dans le secteur

Parmi les formations scolaires ou académiques permettant d’accéder aux métiers de l’immobilier, on distingue : le Brevet professionnel en Professions immobilières et le Brevet de Technicien supérieur en Profession immobilière.

En général, pour un recrutement, les employeurs recherchent les personnes qui disposent de formations spécialisées tournées vers le secteur immobilier. Cependant, les profils ayant les diplômes des écoles supérieures de l’immobilier et des diplômes comme le master (BAC +5) en fiscalité ou en finance sont ceux qui ont de très bons arguments pour intégrer le domaine. Une chose à ne pas occulter est qu’il faut développer, une fois dans le milieu, un grand sens du relationnel et du dialogue avec les clients si l’objectif est de briller dans le métier.

Partager >>