CAF : Quelques conseils pour avoir un bon dossier d’aide au logement

En France, le coût de la location d’un mètre carré est d’environ 11,50 euros. Un prix tout de même élevé, surtout pour un étudiant qui n’a pas encore de sources de revenu fixe. Heureusement, l’État français a mis en place des programmes d’aides financières de location pour accompagner ces étudiants. Parmi ceux-ci, nous avons celui de la Caisse des allocations familiales (CAF), un embranchement au niveau local de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF). À travers cet article, nous vous proposons quelques conseils pour bien constituer votre dossier de demande d’aide au logement.

La demande d’aide au logement étudiant

Chaque année, les frais de logement constituent la première et grande dépense dans le budget des étudiants. Des études auraient même montré que cela prenait près de la moitié de la totalité de leurs dépenses mensuelles. Mais grâce aux différentes aides au logement étudiant, il est possible de pallier ce gouffre financier. Il s’agit de prestations sociales françaises dont l’objectif, comme vous l’aurez compris, est de permettre à certains étudiants d’accéder à un logement pour la poursuite de leurs études.

De ce fait, si vos revenus répondent à certains critères, il est alors possible d’obtenir une aide financière de la CAF. Ce soutien se décline en trois aides non cumulables que sont : l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement familiale (ALF) et l’allocation de logement sociale (ALS).

À quel moment faut-il faire une demande d’aide au logement étudiant ?

La demande d’aide au logement étudiant ne doit pas être faite trop tard ni trop tôt, il faudra le faire à un moment adéquat pour optimiser ses chances. Ainsi, la première chose à faire est de vous assurer d’avoir déjà trouvé l’appartement dans lequel vous souhaitez loger.

Ce n’est qu’après cela que vous pourrez alors entamer les démarches d’obtention de l’aide financière. En effet, si vous faites votre demande au cours de ce mois, il faudra patienter jusqu’au 3ème mois à compter de la date de la requête pour commencer à recevoir l’allocation. Le mieux serait donc de s’y prendre le plus tôt possible.

Quelles sont les aides dont on peut bénéficier ?

Avant de penser à postuler à une aide financière, il est préférable d’avoir une idée sur le type d’aide financière qui convient à votre statut. Comme souligné un peu plus haut, la CAF octroie trois types d’aides à savoir l’APL, l’ALF et l’ALS.

En ce qui concerne l’aide personnalisée au logement ou APL, il s’agit d’une subvention destinée aux étudiants qui vivent seuls ou en couple, avec ou sans personne en charge. Aussi, il faudra qui soient logés dans une résidence universitaire, un foyer ou encore dans des appartements privés.

Pour ce qui est de l’allocation de logement social ou ALS, elle concerne les étudiants vivants seuls ou en coupe, mais sans personne en charge. Peuvent recevoir cette aide des locataires, colocataires ou sous-colocataires d’un logement meublé ou non et non conventionné ainsi que des personnes vivant dans un foyer d’hébergement non conventionné.

Enfin, l’allocation de logement familiale ou ALF ne concerne que peu d’étudiants, puisqu’elle n’est destinée qu’à des locataires mariés ou qui ont la charge d’une personne.

Comment faire une demande d’aide au logement ?

Cette partie constitue la phase la plus importante à suivre pour vous mettre toutes les chances de votre côté. Pour faire une première demande d’aide au logement étudiant, il faut avant tout créer son espace personnel sur le site de la CAF. Vous devrez alors procéder comme suit :

  • connectez-vous au portail de la CAF
  • au niveau de l’onglet mon compte, cliquez sur accéder afin de remplir le formulaire (code postal, numéro d’allocataire, code confidentiel, date de naissance…) de la page qui va s’afficher
  • puis validez.

À la fin de la procédure en ligne vous serez informé d’un certain nombre de documents qu’il faudra préparer afin de vérifier l’exactitude des informations que vous avez données pour la procédure en ligne. Il s’agit :

  • du contrat de bail
  • de la déclaration de vos revenus
  • du relevé d’identité bancaire au format BIC-IBAN
  • d’un document attestant de ce que vous ou vos parents aviez bénéficié ou pas d’une aide de la CAF.

Si vous êtes déjà locataires, pour procéder à une nouvelle demande, il suffit de vous connecter au site de la CAF et de saisir votre numéro d’allocataire ainsi que votre mot de passe. Vos données personnelles saisies pour votre première demande vous seront renvoyées au cas où vous devriez modifier certaines informations avant de procéder à votre nouvelle demande.

À savoir ! S’il arrivait que la CAF constate une fraude dans les informations mentionnées en ligne, vous devriez rembourser la totalité des aides perçues jusqu’au jour où la fraude a été constatée. Soignez donc honnête en ce qui concerne les renseignements que vous fournissez à la CAF. Pour un suivi de votre dossier, il est conseillé de télécharger l’application « CAF – Mon Compte » sur votre téléphone portable.

Partager >>