w.c. à la turque : qu’est-ce que c’est

Les w.c. à la turque sont des toilettes qui ne possèdent pas de cuvette et il faut donc rester accroupi pour les utiliser. Elles sont constituées d’un trou dans le sol et de deux repose-pieds antidérapants sur lesquels l’utilisateur se tient pour faire ses besoins. C’est un système de toilette très ancien, mais qu’on retrouve encore aujourd’hui dans plusieurs pays. Ici on vous en dit un peu plus sur le fonctionnement et les avantages des w.c. à la turque.

Les w.c. à la turque

Les w.c. à la turque sont des toilettes sur lesquelles l’utilisateur se tient accroupi, puisqu’elle ne procède pas de cuvette, mais plutôt un trou et deux repose-pieds. Très rependues dans les pays asiatiques et dans certains pays du tiers monde, ce sont des toilettes considérées comme inconfortables par les Occidentaux. On les retrouve néanmoins en milieu rural et dans quelques toilettes publiques. Il existe plusieurs modèles améliorés de w.c. à la turque sur le marché et vous pouvez vous servir d’un comparatif w.c. turque pour facilement faire votre choix. Soulignons que les modèles disponibles sur le marché sont :

  • en acier inox ou en porcelaine
  • munis d’une barre ou d’une poignée pour aider l’utilisateur à garder la position accroupie et pour qu’il puisse se relever facilement.

Fonctionnement

Pour ce type de toilette, la chasse d’eau est souvent murale et reliée à la mini cuvette par un tuyau de chasse. Elle est commandée par un levier au bout d’une chaine ou parfois par une pédale qu’il faut tourner pour faire sortir l’eau.

La chasse d’eau fait jaillir l’eau et les déjections sont chassées avec le même mécanisme que les toilettes classiques. Pour les modèles récents, la tuyauterie est souvent intégrée dans le mur et le système de chasse d’eau est invisible. L’installation de cette toilette nécessite une intégration au sol dès la création de la chape, sans oublier la mise en place d’une sortie verticale.

Toilette à la turque : peu confortable, mais hygiénique et économique

À cause de leur cuvette presque plate et de leur installation proche du sol, les w.c. à la turque sont faciles à nettoyer. La position accroupie qu’elle exige permet aux utilisateurs d’éviter tout contact avec les toilettes, ce qui limite les risques de propagation des microbes et de contamination de maladies.

L’avantage économique qu’offrent ces toilettes est lié au niveau de la consommation en eau. En effet, sa position verticale proche du sol lui permet d’évacuer facilement les déjections et cela juste avec une petite quantité d’eau.

Malgré le fait qu’ils soient très économiques et hygiéniques, les w.c. à la turque sont peu convoités à cause de leur utilisation inconfortable. En nécessitant une position d’utilisation sportive, ce type de toilette ne peut pas être utilisé par tout le monde. Les personnes âgées, les handicapés ou autres personnes ayant des difficultés à rester accroupi ne pourront pas utiliser ces toilettes. En outre, il faut également souligner :

  • des risques d’éclaboussures des excréments et d’urine sur le pantalon et les chaussures de l’utilisateur
  • la propagation plus importante des odeurs
  • l’atmosphère désagréable qui règne, lorsque l’excrément reste beaucoup de temps en contact avec l’air.
Partager >>