Truvada : ce qu’il faut savoir sur ce traitement préventif du VIH

Depuis la mise en service au mois de janvier du Truvada, médicament préventif contre le VIH Sida, les appels chez Sida Info Service (SIS) sont incessants. Pourtant, de nombreux Français utilisent le Truvada sans toutefois connaître son mode d’emploi. C’est un médicament dit PrEP (prophylaxie pré-exposition), c’est-à-dire qu’il est recommandé de le prendre avant et après un rapport sexuel à risque.

Il est donc indiqué aux personnes à haut risque de contamination du VIH. Une petite enquête de l’organisme avait relevé que la plupart des demandes provenaient des personnes dont l’âge variait entre 30 et 39 ans, 96 % étaient des hommes et 52 % parmi eux étaient des homosexuels.

Truvada considéré comme un traitement antirétroviral de référence

Le Truvada est une combinaison de deux antirétroviraux : l’emtricitabine et le ténofovir. Dans le but de réduire le taux de prévalence, la ministre de la Santé, Marisol Touraine a autorisé il y a une semaine la prescription du Truvada hors des hôpitaux. Cependant, la posologie et le mode d’action doivent être bien assimilés pour éviter des déconvenues plus tard.

Tenez par exemple, SIS a rapporté un témoignage inquiétant d’un homme de 34 ans : « Mon partenaire voulait avoir une pénétration sans capote, sous prétexte qu’il a un médicament qui rend impossible la transmission ». C’est précisément à ce niveau qu’il faut éviter les amalgames, le Truvada n’empêche en rien la transmission du VIH Sida, il la réduit considérablement à près de 86 %. Il reste encore 14 % de risque non négligeable !

Ne pas oublier les autres modes prévention plus efficaces

Le Truvada est déjà utilisé depuis 2005 chez les personnes atteintes du VIH Sida afin d’empêcher la propagation du virus dans l’organisme. En 2015, le Truvada a bénéficié d’une recommandation temporaire d’utilisation de la part de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé). Le médicament est donc remboursé à 100 % par l’assurance maladie.

Malgré l’efficacité du Truvada comme traitement préventif du VIH, il ne faut pas oublier les autres modes de prévention qui sont plus efficaces dans 99 % des cas contre l’infection au VIH Sida, en occurrence le préservatif.

Partager >>