Sida : la campagne d’aides aux couleurs de l’Euro 2016

L’association de lutte contre le sida AIDES a lancé ce mardi une campagne pour sensibiliser le public sur la nécessité de se protéger contre le VIH Sida et de ne pas baisser la garde. La campagne du VIH est orientée sur le thème des couleurs de l’Euro 2016 qui a lieu en France, sport qui réunit et rapproche les peuples.

Mais dans une ambiance festive, l’insouciance peut prendre place, il faut « célébrer la valeur universelle de l’amour et la diversité des sexualités, tout en rappelant l’importance de se protéger » explique l’association sur son site.

Sida : Une nouvelle campagne intitulée « Colors of love »

Cette campagne du VIH Sida intitulée « Colors of love » n’est pas étonnant puisque l’association est connue pour ses slogans provocateurs dont le but d’éveiller le public face aux risques de transmission du Sida. Si AIDES a privilégié les couleurs de l’Euro, c’est parce que c’est un évènement qui symbolise les affinités entre les peuples. La pointe d’humour et de provocation ne s’arrête pas là, plusieurs scènes montrent des couples dénudés peints entièrement aux couleurs de certaines équipes participant à l’Euro 2016.

Aurélien Beauchamp, président de AIDES souligne : « en cette période marquée par toutes les formes d’intolérance, un peu d’amour et de légèreté ne peut faire que du bien ». Sur certaines parties du corps, on constate effectivement que les couleurs se mélangent comme pour signifier qu’il y a bien eu « contact ». Les photographies représentent les couples hétérosexuels et homosexuels.

Rappeler que le VIH Sida reste présent en Europe

Si le taux de prévalence tant à baisser depuis quelques années, la banalisation et la baisse de vigilance ont entraîné une recrudescence des personnes infectées. En Europe et en Asie, l’épidémie reste encore active surtout en Europe de l’Est, plus précisément en Russie. Même la Belgique n’est pas en reste où 3 personnes sont infectées chaque jour.
Le chiffre de 142 000 nouveaux cas détectés en 2014 rien qu’en Europe n’est donc pas étonnant. De plus, 30% des personnes séropositives ignorent encore qu’ils sont infectés du virus VIH. Un autre slogan de l’association « faites l’amour pas la guerre » évoque aussi le rapprochement des peuples.

Partager >>