Michael Schumacher: la caméra GoPro responsable ?

Information passée inaperçue au moment de l’accident de Michael Schumacher, la caméra GoPro serait responsable de son traumatisme.

Selon le consultant sportif Jean Louis Moncet sur Europe 1 ces derniers jours, la caméra GoPro que portait Michael Schumacher sur son casque lorsqu’il à eu son accident de ski qui l’a plongé dans un coma profond aurait été le phénomène déclencheur de son sévère traumatisme cérébral. Jean Louis Moncet annonce détenir cette information des suites d’un entretien interview réalisé auprès du fils du septuple champion du monde de Formule 1.

Le support de fixation de la GoPro mis en cause

Selon les informations dévoilées par le fils de l’ex-pilote allemand de Formule 1, le support de fixation sur lequel la GoPro de Michael Schumacher était attachée au casque aurait perforé ce dernier, touchant grièvement le cerveau du pilote, transformant une chute anodine en accident aux conséquences dramatiques.

Un concours de circonstances en défaveur de GoPro ?

Alors que la firme vient à peine de rentrer en bourse, et qu’elle vient de réaliser l’annonce de sa nouvelle version GoPro Hero 4, l’action à la bourse de Wall Street vient de décrocher sévèrement, de près de 15% des suites de l’annonce de Jean Louis Moncet sur Europe 1. Focalisant sur d’éventuelles responsabilités de la firme leader en caméras embarquées, les experts et analystes financiers craignent pour l’image de la marque, qui n’ayant pas communiqué, pourrait soir sa réputation menacée. D’autres spécialistes sont moins inquiets, et affirme même que la responsabilité du fabricant GoPro ne peut être discutée, les supports de fixation GoPro étant étudiées pour résister aux chocs, c’est davantage du côté des fabricants de casques de ski qu’il faudrait se tourner.

GoPro : une réputation fondée sur la solidité des caméras et accessoires GoPro

Comment peut-on reprocher à GoPro la solidité de ces produits, alors que ce sont ces derniers qui ont bâti le succès de la firme ? Conséquences malheureuses pour le fabricant qui introduit la vidéo dans tous les faits et gestes des utilisateurs et sportifs de haut niveau, la GoPro sera systématiquement associée aux événements sportifs heureux comme malheureux. C’est le principe même de l’introduction de la vidéo dans les sports à risque comme l’alpinisme, le base-jump.

Partager >>