La France bat les États-Unis lors de la coupe du monde de Basket-ball

L’équipe masculine américaine de basket-ball a perdu son premier match de compétition majeure en 13 ans aujourd’hui, alors que la France – menée par Rudy Gobert, star du Jazz de l’Utah – s’est ralliée pour une victoire de 89-79 en quart de finale de la Coupe du monde FIBA disputée en Chine.

 

L’étonnante victoire de la France, dans la ville méridionale de Dongguan, a mis fin à une série de 58 victoires consécutives remportées par l’équipe des États-Unis aux Jeux olympiques, en Coupe du monde et dans le jeu FIBA Americas, depuis la victoire de la Grèce sur les Américains en demi-finales de la Coupe du monde 2006.

L’équipe des États-Unis quittera la Chine sans médaille.

Gobert a marqué 21 points et abattu 16 rebonds, un record dans la partie. Les Français ont battu l’Amérique par 44-28 sur les planches, ce qui représente un avantage de 44-28.

La France est à la traîne, 74-67, à 7  minutes du terme du 4ème quart-temps avant de s’incliner 22-5 à la fin du match.

Evan Fournier, qui joue pour les Magic d’Orlando, a fait un drive layup à 3:23 à gauche, donnant à la France une avance de 78-76 que son équipe ne voulait pas abandonner.

Le meilleur buteur de l’Amérique a été Donovan Mitchell, coéquipier de Gobert dans l’équipe de jazz, qui a récolté le plus grand nombre de points du match (29).

La défaite n’a pas été une surprise totale, car l’équipe des États-Unis a montré sa vulnérabilité lors d’une défaite en exhibition contre l’Australie avant le tournoi. Et avec la longue saison de la NBA, de nombreuses stars américaines ont choisi de ne pas participer à ce tournoi.

Partager >>