High Tech : un écran révolutionnaire pour les Smartphones

Une très bonne nouvelle vient de tomber en ce qui concerne les écrans fissurés de nos Smartphones. En effet, il paraît que des chercheurs japonais ont trouvé par accident la solution pour réduire nos dépenses en matière de réparation qui coûte parfois une petite fortune. Selon les informations qui circulent autour du web, ces chercheurs ont mis au point un polymère capable de s’auto-réparer par une simple pression de nos doigts. En plus, la notion de préservation de l’écologie a été abordée en vue de diminuer la fabrication en masse d’écrans ordinaires.

L’incroyable découverte des chercheurs japonais

Souvent, nous dépensons des centaines d’euros pour faire réparer nos Smartphones notamment les écrans fissurés ou brisés. Pire encore, pour remplacer ses écrans d’Iphone X, il faudrait débourser plus de 321 euros. Hasardeusement, les chercheurs japonais ont réussi à trouver la réponse à tous nos soucis en découvrant un écran révolutionnaire.

C’est un étudiant de l’université de Tokyo, Yu Yanagisawa qui est tombé accidentellement sur la matière en question qu’est le polymère. Et c’était à travers une expérience qu’il est tombé sur la faculté auto-réparatrice de ce produit.

En effet, les chercheurs ont élargi leur recherche sur l’avantage que procurerait le polyéther-thiourées, d’où la mise en place d’un verre en polymère sur les Smartphones.

Le mode de fonctionnement du verre en polymère

Très pratique, le verre en polymère peut substituer aux verres ordinaires des Smartphones. Si l’écran en polymère de votre appareil se brise, il suffit de la réparer par vous-même avec l’aide de vos doigts. Par expérience, votre écran va s’auto recoller et c’est fait.

Auparavant, les chercheurs ont trouvé le même système. Mais, il a fallu une température de 120°C pour effectuer le même processus de réparation.

Par ailleurs, en plus de réduire nos dépenses de réparations, cette nouvelle méthode contribuerait à la réduction de la pollution. L’utilisation de cet écran révolutionnaire va stopper la fabrication d’écran ordinaire à grande échelle.

Partager >>