Du nouveau dans l’e-commerce avec le cashback

Le commerce en ligne connaît un véritable succès auprès des internautes, et ce, un peu partout dans le monde. Il faut dire que, de différentes façons, il nous facilite la vie. Tout d'abord, il nous permet de faire nos emplettes au moment où les magasins sont habituellement fermés. C'est très pratique, surtout pour les personnes qui travaillent durant les heures où les boutiques sont ouvertes, mais aussi pour celles qui tiennent ces boutiques et qui, de ce fait, sont privées de shopping. Elles peuvent donc, le soir venu, s'installer tranquillement sur leur canapé, allumer leur tablette ou leur ordinateur portable, et parcourir les rayons des magasins en prenant leur temps. Ensuite, ce qui est vraiment positif avec le commerce sur internet, c'est que l'on peut trouver de tout et en particulier ce que l'on ne trouve pas dans les commerces qui sont proches de chez soi. Mais ce n'est pas tout, loin s'en faut.

Le cashback, du nouveau dans nos paniers

Désormais, les achats sur internet sont donc une double évidence pour un grand nombre de consommateurs. Mais a priori, cela ne va pas s'arrêter en si bon chemin, puisque l'e-commerce va attirer encore plus de personnes avec le cashback. Ce système permet à tout client de se voir rembourser une partie du montant de ses achats. Comment cela est-il possible ? Tout simplement parce que des services d'un nouveau genre sont proposés aux consommateurs désireux de s'abonner à un programme de fidélité novateur. En clair, à chaque dépense qu'ils font sur certaines boutiques, une partie de l'argent dépensé est reversé au programme de fidélité qui, à son tour, redonne au consommateur une partie de ce qu'il a sorti de son portefeuille.

Le cashback peut aussi être solidaire

C'est donc désormais, tout un nouveau processus de commerce qui se met en place sur la toile, comme en attestent les médias qui se sont penchés sur la question. Il faut dire que le cashback est une sorte de révolution dans notre façon d'envisager le commerce. Auparavant, on bénéficiait de réductions, de périodes de soldes, de remises sous forme de bons d'achat, mais là, il s'agit pour de bon de récupérer de l'argent. De plus, il est possible de ne pas encaisser soi-même ce remboursement, mais de le verser à l'association de son choix. C'est-à-dire qu'au lieu de faire un don de façon classique, on peut choisir une association, en amont de ses achats en ligne, et c'est elle qui bénéficiera du montant du cashback.

Les commerçant sont-ils sérieux ?

On peut donc se demander aussi ce qui a bien pu passé par la tête des commerçants qui ont accepté que cela se mette en place sur leur terrain de jeu favori. C'est pourtant assez simple à comprendre en fait : il s'agit d'une nouvelle forme de fidélisation de sa clientèle, pour une boutique, que d'accepter d'être affiliée à un programme de cashback. C'est un geste inédit dans l'histoire du commerce, que de rembourser à chaque client sur chacun de leurs achats une certaine somme d'argent. C'est une satisfaction tout aussi inconnue pour les clients de ces boutiques, et c'est pour cela que le cashback a le vent en poupe.

Partager >>