Connexion internet via un smartphone : les français en sont accros

Le smartphone est devenu, en quelques années, un outil indispensable de la vie quotidienne de nombreuse personne.  Ce qui est maintenant en voie d’être un indispensable : c’est d’avoir un internet sur son smartphone. Spécialement pour les français, les sondages ont démontré qu’ils ont une énorme préférence pour la connexion via un smartphone par rapport à une connexion par ordinateur. Vous retrouverez ici toutes les informations sur les résultats du Baromètre du numérique.

Un résultat de sondage en fonction de l’âge

Une étude a été réalisé par l’autorité de régulation des Télécoms Acerp, l’Agence du numérique et le Conseil général de l’économie CGE. Cette étude a révélé qu’un Français sur deux se connecte principalement sur son smartphone soit 46 % contre une personne sur trois soit 35 % sur un ordinateur.

Bien sûr, il faut tenir compte de l’âge quand on analyse ses résultats. Il s’agit majoritairement des personnes moins de 39 ans qui préfèrent la connexion sur smartphone. Mais les personnes de plus de 60 ans restent sur leur ordinateur. Pour ce qui est de l’âge intermédiaire entre 40 à 59 ans, les résultats sont différents par rapport à l’année dernière. Cette année, ils ont tendance à préférer l’utilisation du smartphone pour surfer.

Pourquoi cet engouement ?

La raison est sûrement liée à l’amélioration de la connexion partout en France. Ce chiffre s’explique également la multiplication des smartphones. 75 % des Français en possède un tandis que le taux d’équipement en ordinateur recule de 3 %, c’est-à-dire 78 %, et les tablettes également.

La connexion sur un téléphone mobile 3G orange par exemple se fait grâce à la 4G. si en 2014 seulement 14% des Français avaient accès à cette connexion, actuellement, 61 % en bénéficient. Et même pour ce qui est du déplacement en dehors de la France, en Union Européenne, 78 % restent connecté sur leur téléphone.

Ce sont les multiplications des activités possibles sur smartphone qui poussent ce chiffre à augmenter. De plus en plus d’achat se fait en ligne : 61 % des Français y ont recourt. 59 % utilisent l’internet pour se connecter aux réseaux sociaux. On peut parler des diverses recherches d’information : 50 % particulièrement pour la santé. Il faut aussi compter les démarches administratives et les pratiques collaboratives.

La protection des données : une inquiétude nationale

La protection des données est un frein à l’utilisation de l’internet. C’est d’ailleurs ce qui a été mentionnée par 40 % des personnes interrogées. Bien sûr, même s’ils sont inquiets, les Français ne pensent pas ralentir leur utilisation de l’internet. Seulement 13 % sont prêt à accéder à un service en ligne de protection payant et 34 % à se restreindre pour se protéger. 23 % ont mentionnée que le RGPD est plus respectueux des données personnelles.

La protection des données est une des raisons pour laquelle certains français n’utilisent pas d’informatique ou de numérique. En effet, un français sur cinq n’adopte pas l’électronique.  31 % considèrent que c’est bien trop compliqué à utiliser, 26 % aimeraient l’utiliser mais ne sais pas comment. Ainsi, la prochaine étape est de trouver un moyen fiable de protéger et sécuriser les données et d’accompagner ceux qui aimeraient utiliser internet mais qui ne le peuvent pas.

Partager >>