Vaccination : les Français appelés à donner leur avis citoyen sur internet

Les avis des Français sur la vaccination sont attendus jusqu’au 13 octobre prochain sur la plateforme contrib.concertation-vaccination.fr Les avis recueillis seront analysés par un comité dédié, ce qui permettra d’élaborer des propositions en vue d’améliorer la couverture vaccinale.

En France, 4 citoyens sur 10 estiment que les vaccins ne sont pas sûrs d’où cette démarche initiée par le Ministère de la Santé publique. Selon le Dr Fischer Président du comité de pilotage de ce projet, si les vaccins du nourrisson sont mieux acceptés, il reste que les vaccins pour adultes ont encore du mal à faire l’unanimité.

Les avis des Français sur la vaccination : un premier rendu citoyen attendu ce 18 septembre

Après les experts réunis au mois de juillet, c’est un jury citoyen qui devra rendre ce weekend des propositions élaborées après que les Français aient donnés leur avis au sujet de la vaccination. Cette approche citoyenne selon le Dr Alain Fischer est la mieux appropriée « car elle permettra d’avoir des réponses plus précises sur les éléments de réticence des Français ».

Un sondage réalisé sur 67 pays, dont la France, donnait déjà une idée des motifs à l’origine de cette méfiance. Pour 11,7 % des personnes interrogées en France, les vaccins ne sont pas importants, pour 41 % ils manquent de sureté ; 17,3 % estiment qu’ils ne sont pas efficaces et 10,5 % affirment que ces vaccins ne sont pas compatibles avec leurs croyances religieuses.

La dernière étape de la consultation citoyenne consiste à donner la parole à tous les Français de manière individuelle ou collective sur une plateforme numérique pour recueillir des pistes de solutions.

Les avis des Français sur la vaccination : une politique vaccinale peu contraignante

Le vaccin contre l’hépatite B mais aussi celui contre les papillomavirus humains figurent en tête de liste des vaccins boudés par les Français. Or ces maladies causent respectivement la mort de 1 300 et 1 000 personnes en France chaque année.

Pour certains experts, rendre obligatoire ces vaccins qui, pour l’instant ne sont que recommandés pourrait permettre de venir à bout des préjugés qui entourent certains vaccins. Les consultations citoyennes et celles des experts dont les résultats finaux sont attendus pour la fin d’année seront prises en compte par le Ministère de la Santé.

Partager >>

1 commentaire sur “Vaccination : les Français appelés à donner leur avis citoyen sur internet”

  1. En France, les vaccins DTP sont obligatoires, selon un calendrier bien connu.

    Le Décret n° 2012-855 du 5 juillet 2012 dit que chacun peut accepter ou refuser un acte médical, dont la vaccination – Chapitre II : Consentement – Article 5 :
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026151968

    « Une intervention dans le domaine de la santé ne peut être effectuée qu’après que la personne concernée y a donné son consentement libre et éclairé.

    Cette personne reçoit préalablement une information adéquate quant au but et à la nature de l’intervention ainsi que quant à ses conséquences et ses risques.

    La personne concernée peut, à tout moment, librement retirer son consentement. »

    N’y a-t-il pas là une contradiction juridique flagrante ?

Les commentaires sont fermes.

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit