Tabac : Les marques de cigarettes comme Lucky bientôt interdites en France

La ministre de la Santé Marisol Touraine est décidée à lutter contre les effets du marketing des cigarettes sur les jeunes. Plusieurs sites en ligne avaient publiés qu’un décret était en préparation pour interdire les marques de cigarettes comme Gauloises, Gitanes, Lucky ou Malboro.

Selon certaines sources, la ministre s’appuierait sur une directive européenne qui autorise à supprimer les dénominations valorisantes ou suggérant des effets bénéfiques du tabac. Marisol Touraine ne cesse de multiplier les mesures de lutte anti-tabac depuis qu’elle est à la tête du département de la santé, mais cette fois-ci elle doit faire face au lobbying de l’industrie du tabac.

Tabac : des mentions comme « slim », « gold », « léger »… seront supprimées

Dans les faits, contrairement à ce qu’avait avancé le Figaro ce matin sur son site, les marques de cigarettes ne seront pas supprimées du marché français. Le site avançait que la ministre souhaitait cette interdiction en faisant référence aux dispositifs de l’UE : « … le produit du tabac proprement dit ne peut comprendre un élément qui contribue à la promotion d’un produit du tabac ou incite à sa consommation… »

En réalité, la ministre vise plutôt à supprimer des paquets de cigarettes des expressions comme « slim », « gold », « léger », « menthol » qui donnent une impression erronée du produit aux consommateurs. En plus des consommateurs actifs, le tabagisme passif sévit de plus en plus dans les lycées et les universités affectant la santé des milliers de Français.

Tabac : le cas typique de la marque de cigarette Malboro

Selon les sources provenant du ministère de la Santé, ce ne sont pas en réalité les marques qui posent problème, mais plutôt certaines expressions devant le nom de leur marque. Le cas de Malboro est intéressant, déjà épinglé en 2003, elle avait changé de nom : « Malboro Light » était devenue « Malboro Gold ».

Le « Gold » de Malboro renvoie à une connotation haut de gamme qui peut inciter le consommateur à l’achat. Le lobbying des marques de cigarettes est déjà monté au créneau et souhaite rencontrer le Premier Ministre Emmanuel Valls. De toute manière, à partir du 20 novembre, entreront en vigueur les paquets de cigarettes neutres sur le marché.

Partager >>