Surpoids et obésité : perdre du poids réduit le risque de cancer

Existe-t-il une relation entre la perte de poids et la diminution du risque de cancer ? C’est en tout cas ce que démontre cette nouvelle étude des chercheurs américains du Fred Hutchinson Cancer Research Center (FHCRC) de Seattle dont les résultats affirment que perdre du poids limite considérablement les risques de développer un cancer.

Plusieurs études cliniques ont démontré que les cellules cancéreuses se forment par une présence importante des protéines dans le sang. En diminuant sa masse corporelle par un régime alimentaire sain et des exercices physiques, on réduit ce taux des protéines.

Surpoids et obésité, des facteurs qui augmentent le risque du cancer

Pour obtenir ces conclusions, les chercheurs ont fait participer 439 femmes en bonne santé qu’ils ont divisées en quatre groupes : le premier groupe était soumis à un régime alimentaire restreint en calories, le second groupe pratiquait des exercices physiques plus précisément l’aérobie cinq jours par semaine, le troisième groupe suivait les deux méthodes (régime alimentaire restreint en calories et exercice physique d’aérobie). Les autres femmes constituaient le groupe de contrôle.

Les résultats ont montré que les femmes qui ont suivi un régime alimentaire restreint en calories et celles qui ont suivi les deux méthodes ont eu une perte de poids plus importante que les autres groupes. Aussi, elles présentaient un faible taux de protéines dans le sang. Cette étude montre que l’obésité peut réduire l’espérance de vie suite à un risque de développer un cancer.

L’obésité favorise le développement de plusieurs types de cancers

Ces conclusions ne sont pas vraiment surprenantes puisque le surpoids et l’obésité étaient déjà identifiés par les professionnels de la santé comme des facteurs favorisant le développement de plusieurs types de cancers (oesophage, pancréas, colorectal, etc.). D’après les résultats de cette étude, une bonne alimentation équilibrée et des exercices physiques réduisent ces risques.

En France l’Institut national du cancer (INCa) rapporte que 2 300 décès liés aux cancers sont dus à un excès de surpoids ou d’obésité. L’institut ajoute que : « qu’après un cancer, le surpoids et l’obésité augmentent le risque de mortalité, ainsi que celui de développer une récidive ou un autre cancer ».

Partager >>