Simulation du montant des allocations chômage sur Pole-emploi.fr

Lorsque vous avez perdu votre emploi et que vous êtes inscrits au Pôle emploi, selon les conditions requises, vous percevrez des allocations de chômage. Avant de pouvoir être éligible à ces allocations, votre ancien employeur doit vous donner une attestation Pôle emploi, qui est un document administratif.

L’attestation Pôle emploi doit être dû au salarié indépendamment de la cause de la rupture du contrat de travail, que ce soit par licenciement, démission, fin de CDD, rupture conventionnelle, etc. et quel que soit le type et la durée du contrat (CDI, CDD, activité saisonnière, contrat d’apprentissage, contrat de travail intermittent).

Les allocations chômage

Les montants des allocations d’assurance-chômage attribués aux chômeurs, dépendent des salaires perçus par le demandeur d’emploi dans son précédent emploi (salaires bruts des douze derniers mois, primes…). La base de calcul est le salaire journalier de référence (SJR). Les allocations de chômage se calculent avec la formule 40,4 % du SJR + 11,34 €/jour ou selon la deuxième formule 57,4 % du SJR. Ces calculs peuvent être obtenus par simulation.

L’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE) : simulation

Un autre type d’allocation est l’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE). L’Allocation d’aide au Retour à l’Emploi (ARE) est aussi calculée sur la base des anciens salaires. La détermination de l’allocation va dépendre de l’ancien salaire du demandeur d’emploi, ses activités (activité à temps plein, à temps partiel, chômage saisonnier). Les rémunérations entrant dans le calcul des allocations sont les salaires et les primes perçues, les salaires soumises aux contributions de Pôle emploi et qui sont perçus pendant la période de référence. Seuls les indemnités de licenciement et les indemnités compensatrices de congés payés ne rentrent pas dans la détermination de l’allocation.

La simulation de l’allocation chômage

Si tous ces calculs sont trop compliqués pour vous, le site de Pole-emploi.fr dispose d’un moteur simulateur qui vous donne la possibilité de faire une simulation des montants de votre allocation , sur la base des informations que vous y renseignerez. Pour la simulation, vous aurez à fournir votre date de naissance, votre période de travail, le dernier jour travaillé, le montant de vos salaires des 12 derniers mois de travail avant votre perte d’emploi, le temps de travail, les jours de congé payé, votre indemnité de licenciement, etc.

Partager >>