Sida : avons-nous baissé nos gardes ?

Plus connu sous le nom de SIDA, le syndrome d’immunodéficience acquise est une IST (infection sexuellement transmissible) qui provient de l’intrusion du virus d’immunodéficience humain (VIH) dans notre organisme.

En pleine expansion depuis les années 1970, ce virus a déjà causé un grand nombre impressionnant de morts et de personnes infectées. Selon ONUSIDA dans un rapport publié en 2014, le sida a déjà fait environ 36 millions de victimes et plus de 75 millions de personnes contaminés. Des aides qui se comptent en termes de milliards d’euros sont consacrées chaque année afin de permettre aux chercheurs d’avancer dans la recherche d’un médicament efficace.

Les avancées dans la recherche d’un traitement

Depuis les années 70, la recherche a évolué de manière fulgurante. Nous pouvons déjà noter que dans les années 2000, les campagnes de prévention et d’éducation ont permis de diminuer le nombre de malades de 38 % à l’échelle mondiale et le nombre de décès de 35 %. Il serait donc facile de croire que nous sommes plus responsables face à cette pandémie et bien il n’en est rien.

Cette baisse a entraîne une banalisation accrue de la maladie et contribué à rehausser le nombre de victimes dans les années qui ont suivi. Néanmoins, grâce aux antirétroviraux il est possible désormais de stopper la progression de la maladie et donc de vivre des années durant si le traitement et les recommandations des médecins sont bien suivis. Aucun traitement à l’heure actuelle ne permet de « guérir » le sida ou d’éradiquer totalement la charge virale dans l’organisme d’un malade.

Comment faire pour éviter le VIH Sida ?

Le moyen le plus simple pour éviter le VIH Sida reste le PRESERVATIF. Le préservatif qu’il soit féminin ou masculin permet d’éviter la transmission de la maladie si l’un des partenaires est infecté. Évitez donc d’avoir des rapports non protégés en ayant toujours à portée de main. Il faut également s’assurer que le préservatif est conforme à être utilisé c’est-à-dire en veillant aux bonnes conditions de conservation et de respect de la date d’expiration.

Éviter d’utiliser des objets souillés, se faire dépister régulièrement, mais surtout avoir une attitude responsable reste des mesures peut-être banales, mais qui sauve une vie.

Partager >>