Informations sanitaires sur internet : on s’y perd !

Fautes de temps, la plupart du temps les gens consulte rapidement internet pour savoir l’origine et le traitement de leurs maladies. Malheureusement, ce que le public ne sait pas, c’est la fiabilité des informations qu’on y retrouve. Ainsi, des fausses informations et des sources erronées circulent en masse sur le réseau sans qu’on s’en aperçoive. Des questions se posent immédiatement : d’où viennent ces informations ? Comment faire pour s’y retrouver ? Comment distinguer le vrai du faux ?

Informations sanitaires sur internet : l’internaute doit rester méfiant

Par manque de temps ou par simple paresse, l’internaute français ne fait pas de recherche profonde. Entre un site grand public et un site spécialisé, il ne sait pas où donner de la tête et ne considère que ce qu’il comprend. Le site grand public n’est pas vérifié et le site professionnel est difficile à comprendre.

De plus, il est assez difficile de faire la différence entre les sites fiables et les autres. De plus même sur certains sites institutionnels, il y a toujours une possibilité d’erreur. Pour diminuer le risque de tomber sur un site plein de fausses informations, il est mieux de rester vigilant et de se tourner vers des sites spécialisés comme Pubmed ou Refdoc.fr.

La plupart des sites spécialisés et fiables en matière de santé sur internet est destiné à un public plutôt anglophone. La barrière de la langue n’aide pas les Français à se retrouver dans la jungle d’information.

Informations sanitaires sur internet : la publicité prime sur les informations

Quand on pose une question sur internet sur tel ou tel médicament, les sites qui apparaissent en premier sont ceux qui le vendent. Cependant, il ne mentionne pas dans quel cas est-ce que le médicament en question est dangereux.

Il ne faut pas oublier que les moteurs de recherche comme Google permettent à tous ces sites sans discrimination d’être « sponsorisés », ce qui les fait remonter au-dessus des résultats de la recherche, avec le libellé « Annonce ». Tout cela prête à la confusion, l’internaute est dérouté surtout avec des informations évasives comme la révolution de la santé par Pokémon Go.

« Fruit de plus d’un an de travail, le Décodex, lancé début février 2017 par Le Monde, est un outil qui vise à lutter contre la diffusion virale de fausses informations et à aider les internautes à se repérer dans la jungle des sites producteurs ou relayeurs d’informations. »

 

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit