Santé : les candidats pour le présidentielle 2017 proposent leurs programmes concernant la santé

C’est Mutualiste Française qui ont fait appel aux 5 candidats de la présidentielle pour connaitre leur programme dans le cadre de la santé. On parle donc de : Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon, Yannick Jadot, François Fillon et Emmanuel Macron. En effet, à deux mois avant l’élection, la majorité des Français estime qu’il est temps de considérer le cadre de la santé dans les débats politiques.

Point de vue sur la santé pour le présidentielle de 2017 : Macron et Dupont ont chacun leur point de vue

C’est au palais Brongniart le 21 février 2017 que le débat en question a eu lieu. Tous les candidats à la présidence ont été invités à porter à la connaissance du public le programme qu’ils ont dédié à la santé. Emmanuel Macron a proposé ainsi trois différents défis qu’il compte relever pour les 5 ans à venir.

Il propose un accès aux soins sur le plan financier et territorial afin de mieux prévenir pour faire diminuer le pourcentage d’inégalité sociale. Il résume sa politique par :

«  La révolution dans la prévention. »

De son côté, Nicolas Dupont-Aignan rappelle à quel point le constat des soins en France est alarmant. Afin de résoudre le problème, il propose d’augmenter le numerus clausus à 10 000 au minimum.

Ceci aura pour objectif de favoriser l’exercice des médecins français dans leur propres pays pour réduire le nombre de médecins étrangers.  Il envisage également d’exonérer les charges sociales des médecins en insistant sur l’importance de la médecine scolaire.

Point de vue sur la santé pour le présidentielle de 2017 :

Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste veut donner la priorité à la lutte contre les maladies chroniques. Il est également en faveur de l’alimentation équilibrée, l’éradication des perturbateurs endocriniens et les particules fines.

Yanick Jadot part plutôt dans la santé des entreprises avec comme principale préoccupation le bien être dans les entreprises.  Il révèle qu’il est important de considérer le Burn-Out comme une maladie professionnelle.

Enfin, le candidat républicain François Filon qui a eu un programme particulièrement austère annonce finalement qu’il a trois principales propositions. Il est également en faveur de la prévention, du remboursement à 100% des lunettes pour enfants et pour un reste à charge voisine de zéro.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit