Santé alimentation : les pâtes ne font pas grossir

Et si les pâtes ne faisaient pas grossir ? C’est en tout cas les résultats des études menées par les scientifiques italiens qui bien au contraire montrent les bienfaits des pâtes alimentaires. En consommant des pâtes avec modération, elles apportent une amélioration sur la silhouette.

En d’autres termes, manger des pâtes diminuerait les risques de surpoids ou d’obésité. L’étude a été financée par Barilla et publiée dans le journal Nutrition and Diabetes. Il est fréquent malheureusement que cette alimentation soit exclue des régimes minceurs, alors n’hésitez plus d’en consommer de manière équilibrée même si vous êtes sous régime.

Les pâtes ne font pas grossir si consommation équilibrée

Pour parvenir aux conclusions que les pâtes ne font pas grossir, les chercheurs italiens ont soumis 23 000 personnes à une étude sur leur habitude alimentaire. Par la suite, ils ont pris des mesures sur la taille, le poids, le tour de taille et le tour de hanche pour pouvoir déterminer l’indice de masse corporel de chaque individu. Étonnamment, les scientifiques n’ont trouvé aucune corrélation entre la consommation des pâtes alimentaires et une prise de poids.

Le superviseur de cette étude, George Pounis a déclaré qu’en : « analysant les données anthropométriques des participants et le contenu de leurs assiettes, nous avons constaté que la consommation de pâtes n’est pas associée à une augmentation du poids corporel ». Donc les pâtes ne sont en aucun cas associées à une forme d’obésité ou de prise de poids.

Il est possible de garder sa forme en mangeant des pâtes

Les résultats de cette étude prouvent à suffisance que contrairement aux idées reçues par le public et même chez certains professionnels de nutrition, les pattes alimentaires n’entraînent pas de prise de poids. Cependant, il faut relever une nuance : s’il est conseillé de consommer modérément et de manière équilibré les pâtes, les chercheurs ayant effectué l’étude rappellent que le vrai problème réside principalement dans le beurre et les sauces qui les accompagnent.

En effet, ces sauces et glucides très riches en acide gras seraient la source de la prise de poids et non les pâtes elles-mêmes. Évitez donc de préparer une assiette de pâte de marathonien et de les garnir d’un gros bol de sauce, 5 fromages ou d’une demi-plaquette de beurre…

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit