Rubéole : symptômes, conséquences, préventions et vaccin

La Rubéole est une maladie bénigne causée par un virus. Elle se manifeste par des éruptions cutanées notamment sur le visage.

Ces éruptions sont de petits boutons rouges, ayant le même aspect que celles de la scarlatine et de la rougeole. En quelques heures tout le corps en est couvert.

La Rubéole ne se transmet pas par contact physique. C’est une maladie qu’on trouve régulièrement chez les femmes enceintes non immunisées. En l’absence de vaccination, elles finissent par transmettre le virus à l’embryon qu’elles portent. Au début de la grossesse, la femme enceinte non immunisée transmet la maladie à son bébé, ce qui peut entraîner chez le bébé de graves malformations.

La rubéole congénitale est transmise par la maman au bébé dès le début de la grossesse, entre le septième et le quatorzième jour, à travers le placenta. Pour s’immuniser et protéger leurs futurs bébés, les femmes en âge de procréer, doivent systématiquement se faire vacciner contre la Rubéole.

Symptômes
En une semaine, les éruptions qui étaient apparues sur le corps de l’enfant, disparaissent. Des ganglions apparaissent le long de la nuque. La gorge et les conjonctivites deviennent rouges. Les symptômes ne sont pas pareils chez les adolescents. La plus part des symptômes remarqués chez l’adolescent, se manifeste par le mal de gorge, la fièvre, les boutons. Certains malades de la Rubéole ne présentent pas de symptômes.

Conséquences en cas de retard de diagnostique

L’absence de diagnostique et vaccination le plus tôt possible de la Rubéole peut provoquer des complications par l’apparition d’autres maladies telles que la méningite virale, les douleurs musculaires, l’encéphalite.

La rubéole congénitale peut provoquer chez le fœtus des malformations telles que les lésions hépatiques, osseuses ou pulmonaires et un retard de croissance intra-utérin.

Préventions

Il n’existe qu’un seul moyen pour éviter la rubéole : la vaccination

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit