Rihanna critiquée pour son soutien public à la Palestine sur Twitter #FreePalestine

La chanteuse pop Rihanna a  publié puis supprimé rapidement un message sur son compte Twitter exprimant son soutien aux Palestiniens dans le conflit les exposant à Israël.

Rihanna a tweeté #FreePalestine sur son compte Twitter avant de supprimer le tweet huit minutes plus tard.
Son Tweet, publié mardi matin, a été retweeté 7000 fois dans un laps de temps très court, selon le NY MAG . Elle a du faire face à une réaction explosive de ses admirateurs et/ou followers, qui remettaient en question sa décision de soutenir publiquement les Palestiniens dans le conflit qui se déroule dans la bande de Gaza. Des sources affirment que Rihanna avait «accidentellement» tweeté le message après avoir suivi un lien d’un site Web, et n’a su que le tweet avait été posté qu’après la vague de réactions.

Elle l’a supprimé, car il n’a jamais été destiné à être tweeté. Elle n’avait même pas réalisé que le Tweet contenant ce message avait été publié jusqu’à ce qu’elle commence à voir les réactions de ses followers, selon un ami anonyme de la chanteuse.

Rihanna n’est pas la première célébrité à avoir des ennuis en s’exprimant publiquement sur le conflit.

Kim Kardashian avait déjà fait l’objet de vives réactions l’année dernière en s’exprimant sur le conflit israélo-palestinien.

Il y a d’innombrables personnes innocentes impliquées qui n’ont pas choisi cela, et je prie pour eux et pour qu’on trouve une solution à ce conflit qui déchire ces 2 peuples avait-elle déclaré.

Plus de 200 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza depuis que le conflit a éclaté la semaine dernière. Le premier mort israélien ayant été déploré mardi.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit