Quels sont les besoins de financement des entreprises ?

Le besoin en financement d’une entreprise s’inscrit à toutes les étapes de son existence, de sa création au développement de l’activité : pour l’entrepreneur, il s’agit d’investir, de se procurer des outils et des machines de travail, des matières premières, des marchandises, rémunérer ses salariés…

Quels sont exactement ces besoins, et comment les entrepreneurs peuvent-ils parvenir à les combler ? Vous trouverez des éléments de réponse au fil de cet article.

 

Investissement et exploitation : des besoins essentiels

 

Il existe un certain nombre de besoins en financement des entreprises, indispensables si la société veut exister et prospérer. On distingue deux grandes catégories en matière de besoin de financement de l’entreprise, à savoir l’investissement et l’exploitation :

  • L’investissement est le nerf de la guerre pour un entrepreneur qui souhaite faire perdurer son activité. Il s’agit des ressources financières déployées pour faire l’acquisition d’équipements tels que des machines de travail ou des véhicules, ou bien d’outils immatériels tels que des logiciels informatiques. C’est grâce à l’investissement que l’activité peut se développer dans de bonne condition, et plus les outils sont performants, plus la société est compétitive.
  • On désigne par « exploitation » l’ensemble des transactions réalisées dans le but de faire fonctionner normalement l’entreprise. Il s’agit de l’achat des matières premières, des marchandises nécessaires aux activités commerciales, du paiement des factures destinées aux fournisseurs et aux prestataires.

Lorsqu’une compagnie décide de lancer un nouveau service ou un nouveau produit, elle a également besoin de fonds pour acquérir les outils et les marchandises nécessaires à sa mise en place ou à sa fabrication. En d’autres termes, le financement d’une entreprise doit être effectué de manière continuelle si elle veut rester compétitive, conquérir de nouveaux marchés, s’étendre à l’international ou tout simplement assurer son fonctionnement.

comment financer une entreprise ?

 

Comment réaliser le financement d’une entreprise ?

 

Il existe différents modes de financement d’une entreprise afin de faire fonctionner son activité dans de bonnes conditions :

  • La méthode traditionnelle consiste tout simplement à s’adresser à une banque. La société souscrit alors un emprunt à plus ou moins long terme qui lui permet d’acquérir les machines, les outils ou les matières premières dont elle a besoin. Elle doit rembourser l’établissement bancaire par des mensualités et payer des intérêts. Malheureusement, les banques ne sont pas toujours enclines à accorder des prêts, et cette solution peut s’avérer coûteuse.
  • L’autofinancement consiste à la financer par ses propres moyens. Cela est possible lorsque l’activité fournit suffisamment de fonds pour assumer l’investissement souhaité.
  • Le crédit-bail offre la possibilité aux sociétés de jouir d’un bien pour une durée déterminée, moyennant des loyers généralement plus élevés que dans le cas d’un emprunt traditionnel. Cette solution lui offre la possibilité d’acquérir le bien en question à la fin du contrat, si elle paie un montant spécifique.
  • Il existe des subventions d’investissement, fournies par l’État à une société qui souhaite financer un investissement sur une longue période. Ce type de subvention n’est pas à rembourser si la société parvient à respecter l’intégralité des conditions stipulées lors de son obtention.
  • Évoquons enfin le crowdfunding, ou financement participatif. Cette option permet aux entrepreneurs de s’affranchir au moins en partie des méthodes traditionnelles. Il s’agit d’une levée de fonds approvisionnée par des investisseurs privés, par le biais de plateformes spécialisées en ligne. On distingue le crowdlending, qui consiste en un prêt dont les contributeurs perçoivent des intérêts, et le crowdequity, qui s’apparente davantage à un don sans attendre de rétribution.

Le financement d’une entreprise peut donc s’opérer de plusieurs manières différentes. Parmi elles, le crowdfunding se présente sans doute comme la moins contraignante pour les entrepreneurs.

le crowdfunding des entreprises

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit