Quels sont les aliments les plus diurétiques ?

La rétention d’eau peut être un problème grave pour l’individu qui en est victime. Non seulement cela impacte sur l’esthétisme du corps en générale, mais c’est également la cause de plusieurs malaises cardiaques. D’où l’importance justement de suivre une cure diurétique.

Ce n’est pourtant pas la peine de demander une prescription médicale pour éviter les problèmes de rétention d’eau dans son organisme. Il suffit en effet d’adapter son régime alimentaire. En effet, certains fruits et légumes peuvent aider à augmenter la sécrétion urinaire et à favoriser l’évacuation des excédents d’eau. Il reste à savoir lesquels.

Aliments diurétiques : kézako ?

Les aliments diurétiques sont des aliments qui favorisent naturellement l’évacuation de l’eau. Certes, le corps humain est constitué à 80 % d’eau. Il n’en demeure pas moins qu’un excès peut s’avérer être problématique. D’où l’importance de consommer des aliments contenants des antioxydants.

En règle générale, tous les fruits et légumes peuvent être considérés comme diurétique. Néanmoins, certains sont plus efficaces que d’autres dans l’élimination des excédents d’eau. Ce sont notamment les aliments riches en eau, en fibre et en minéraux. Ces derniers sont en effet plus efficaces dans la stimulation des reins.

Les feuilles vertes, les noix ainsi que certaines graines peuvent également entrer dans la liste des aliments diurétiques. Tel est également le cas des fruits riches en fibre disponible dans les rayons de certains magasins.

Bio ou non, les aliments diurétiques conservent les mêmes vertus. Cependant, on conseille toujours les produits 100 % naturels, bien qu’ils coutent plus cher. Et pour cause, ils sont plus savoureux. Ils proposent plus d’apports. De plus, ils présentent moins de risque pour la santé dans la mesure où ils sont cultivés sans pesticides ni autres produits chimiques. En ligne, on dispose de plateformes dédiées qui proposent de tels fruits et légumes à bon prix.

Attention toutefois, on ne peut considérer les aliments diurétiques comme des aliments complets. Ce ne sont des compléments qui viennent s’ajouter à un régime sein et stricte. En consommer trop pourrait aussi impacter sur l’état de santé de la personne. Et afin justement d’éviter la monotonie dans le régime alimentaire et pour préserver l’équilibre que l’on a déjà mis en place, les experts préconisent une alternance des fruits secs et cuits pour traiter les problèmes de rétention d’eau.

Les avantages des aliments diurétiques

Consommer des aliments diurétiques présente quelques avantages. Leur efficacité à booster le travail des reins et à optimiser la sécrétion urinaire afin d’éviter la rétention d’eau par le corps n’est plus à redire. Mais en plus, les aliments diurétiques contribuent également à d’autres bienfaits, comme ceux qui suivent :

  • Ces aliments permettent d’éliminer les toxines du corps. Ce sont les bases même des régimes détox qui ont le vent en poupe depuis quelques années.
  • Ils limitent les risques d’hypertensions artérielles.
  • Ils permettent d’avoir un corps esthétique. Parfois, le gonflement du corps n’est pas dû à une prise de poids ou à la malbouffe, mais uniquement à la rétention d’eau.
  • Ils permettent de garder un certain équilibre alimentaire. Les aliments diurétiques sont riches en vitamines et minéraux.
  • Ils aident également à avoir une meilleure digestion.
  • Dans certains cas, consommer régulièrement des aliments diurétiques peut impacter sur la douleur prémenstruelle. Ces derniers sont en effet causés par une rétention d’eau à la base du dos.

Quelques idées d’aliments diurétiques à consommer

Les aliments que vous devez consommer au quotidien pour une meilleure évacuation urinaire sont nombreux. Mais encore faut-il savoir lesquels ? Là est la question. En voici quelques-uns qui sont facilement accessibles sur le marché et qui tirent notamment leur épingle du jeu :

  • L’asperge : Il ne contient que 21 calories pour 6 tiges, ce qui est moindre. Il se consomme à la fois cru ou cuit, selon les envies de chacun. Dans tous les cas, il peut être source de vitamine B9 en plus de divulguer une substance chimique qui favorise le travail des reins et l’évacuation des toxines par les urines.
  • L’artichaut : qui contient des fibres et des minéraux ainsi que des vitamines. C’est l’un des plus puissants des antioxydants naturels. Ce dernier se consomme uniquement cuit. On peut le présenter sous force de tartes, de beignet ou en accompagnement d’une recette.
  • La carotte : connue pour ses nombreuses vertus. Cuite à la vapeur, crue, en salade ou en accompagnement d’une recette, la carotte est également un aliment diurétique efficace. En moyenne, les médecins préconisent de croquée 2 carottes crues par jour. Ce peut être efficace afin de booster le travail des reins, mais aussi pour éviter de grignoter au cours de la journée.
  • Le brocoli : l’ennemi des petits. Mais bien que faire manger des brocolis aux enfants soit un véritable parcours du combattant, il n’en demeure pas moins que c’est un aliment nécessaire et très bénéfique pour la santé. En outre d’être riche en Vitamine C et K, le brocoli permet d’éviter de faire de la rétention d’eau. Par contre, changer fréquemment son mode de cuisson peut s’avérer être utile pour éviter d’être écœuré. On peut le manger cru ou cuit, en soupe ou en omelette, voire en faire une tarte salée. Quelques recettes sont notamment disponibles sur le Net.
  • L’aubergine : pour mettre de la couleur dans son assiette, il n’y a rien de mieux que ce légume. L’aubergine est un aliment plus ou moins complet. Il contient à la fois de l’eau, des fibres, du potassium, et du magnésium. Pour information, on préconise toujours la version violette. C’est bien plus efficace comme diurétique. De plus, le gout est bien plus prononcé. Sans compter que sa couleur aide à apporter une touche d’originalité dans son assiette, que ce soit dans un plat de beignet ou de ratatouille.
  • La figue: est aussi l’un des fruits les plus riches en fibre qui soient. Sa saveur sucrée et son côté exotique ne gâchent rien. En plus d’être un aliment diurétique, elle aide à combattre les problèmes de digestion. En effet, la figue peut être un laxatif ultra performant qui lutte contre la constipation.
Partager >>