Qatar Airways annule une commande d’Airbus A320neo pour des retards de livraison

La compagnie Qatar Airways a annoncé en début de semaine l’annulation de sa première commande d’A320neo auprès du fabricant Airbus pour des raisons de retards de livraison. La compagnie aérienne affirme que ce retard a déjà une incidence dans sa flotte pour desservir certaines liaisons aériennes. Une entrave sérieuse dans les résultats nets de la compagnie.

Rappelons que l’A320neo fait partie des nouveaux avions de segments moyen-courriers qui bénéficient de la dernière technologie en date notamment au niveau de la consommation de carburant avec une réduction de 15 % par passager tel qu’annoncé par l’avionneur Airbus.

Une cinquantaine d’appareils commandés par Qatar Airways

La compagnie qatarienne aurait dû recevoir sa toute première commande en novembre 2015, mais elle avait rejeté cette livraison suite à des problèmes sur les moteurs Pratt & Whitney qui équipent l’A320neo. Trop longs à démarrer, la compagnie avait souhaité qu’Airbus puisse résoudre ce problème dans les brefs délais avant qu’elle ne prenne possession des avions. Le directeur général de la compagnie a relevé : « Nous avons cinq avions (A320Neo) de retard pour cet été. C’est pour cela que nous haussons le ton, parce que cela a un énorme impact sur mon résultat net ».

D’après la direction de la compagnie, ce retard les contraint à louer d’autres appareils pour honorer plusieurs liaisons aériennes au départ de Doha. Cette mesure s’est avérée insuffisante du fait de la réduction d’une dizaine de liaisons régulières. Conséquence, Qatar Airways menace de se tourner vers le concurrent Boeing pour prendre commande des nouveaux 737 MAX.

Les moteurs Pratt & Whitney affichent des pannes

Le véritable problème de ce retard proviendrait des problèmes techniques sur les moteurs Pratt & Whitney qui équipent l’A320neo. En effet, ils mettent trop de temps à démarrer et plusieurs tests effectués ont relevé un problème de pompe à carburant qui était défectueuse. Comme si cela ne suffisait pas, les tests ont également révélé les pannes logicielles.

Pour l’instant, Lufthansa a été la première compagnie à recevoir le premier A320neo et par la suite la compagnie low cost Indigo a reçu aussi d’autres exemplaires. Avec plus de 4 515 unités d’A320neo à livrer, Airbus va devoir se hâter pour résoudre ses problèmes de moteurs Pratt & Whitney.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit