Pistolet à plomb Co2 ou à air comprimé : quelles sont les différences ?

Vous avez toujours voulu posséder une arme-jouet qui, à la différence des cadeaux de fête foraine, ne casse pas au bout d’un chargeur tiré. Vous avez donc décidé d’acheter un pistolet à plomb, et découvert qu’il en existe de deux sortes : des pistolets co2 et des pistolets à air comprimé. Et la différence n’est pas toujours clairement expliquée, vous ne savez pas quel modèle choisir. Ne vous inquiétez pas, nous allons aiguiller votre choix.

Réglementation des armes

Avant d’acheter une arme, même s’il s’agit pour vous d’un jouet, il est important pour vous de bien comprendre la règlementation vis-à-vis des armes à feu. Sachez qu’un « joule » est l’unité de puissance d’une arme à feu, et représente une force nécessaire pour faire bouger un objet de 100 grammes sur un mètre. Ensuite, pour trouver un pistolet à plomb qui vous convienne, nous vous suggérons de vous rendre sur le site de Maxiprotec.fr, qui propose toute une gamme de pistolets à plomb, mais aussi de carabines à plomb et d’autres armes allant du jouer à l’arme nécessitant un permis.

Armes de moins de 2 joules

Dans cette catégorie sont réunies toutes les armes de faible puissance. En dessous de 0,08 joule, l’arme est considérée comme un jouet qui peut être mis à portée des enfants. Attention, même un jouet doit être manipulé avec précautions et ne conviendra pas forcément à un enfant en bas âge. Faites appel à votre jugement, et n’hésitez pas à revoir l’ensemble de toutes les règles de sécurité en en ce qui concerne les armes. Si vous cherchez des idées cadeaux pour un enfant en bas âge, pensez à vous rendre sur cet article du blog une-maman. Entre 0,08 joule et 2 joules, ce sont des armes de faible calibre, qui peuvent servir par exemple pour l’airsoft.

Armes entre 2 et 20 joules

Ce sont des armes « sérieuses » réservées aux adultes. Ces armes sont en vente libre, mais doivent en contrepartie être déclarées à l’achat. La plupart des pistolets à plomb que vous trouverez verront leur puissance varier entre 4 et 10 joules.

Armes au-dessus de 20 joules

Bien qu’elles ne concernent pas les pistolets à plomb, pour votre information, les armes de plus de 20 joules sont cette fois-ci considérées comme réellement dangereuses. Elles ne sont donc non seulement pas en ventes libres, mais vous devez en plus disposer d’un permis de chasse ou d’une licence de tir pour en posséder une, et elles doivent bien évidemment être déclarées.

Maintenant que les joules ont été clarifiés, passons à la différence entre un pistolet à plomb co2 et à air comprimé.

Pistolets à plomb, co2 ou air comprimé ?

La différence est dans l’utilisation que vous comptez en faire. Désirez-vous faire du tir de précision ou souhaitez-vous pouvoir tirer rapidement ?

Pistolet à plomb co2, pour du tir rapide

Les pistolets co2 sont des armes automatiques, ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin de les enclencher après chaque tir. Vous pouvez tirer en boucle jusqu’à la dernière balle de votre chargeur (ou de votre barillet dans le cas d’un revolver), avant de devoir recharger. La propulsion des billes se fait par l’éjection du gaz contenu dans une bonbonne de co2 que vous avez acheté séparément. La puissance du tir dépend donc légèrement du remplissage de la bonbonne : plus elle est vide, et moins le tir est puissant. Ces pistolets sont plus faibles que les autres, et conviennent mieux à du tir « loisir ». Plus fidèles aux armes originales, ils peuvent tirer des billes en acier ou des plombs plats et pointus, alors que les armes à air comprimé, un peu différentes, ne peuvent tirer que des plombs plats et pointus.

Les pistolets à air comprimé

Un pistolet à air comprimé est une arme qui demande d’être rechargée à chaque coup. La brisure du canon, comme pour recharger les fusils à air comprimé dont vous vous servez dans le tir au ballon des fêtes foraines, va permettre au moment de réenclencher l’arme de recomprimer l’air et donc de la rendre prête à tirer à nouveau. En contrepartie, le canon, plus long, permet une meilleure précision de l’arme. De plus, l’éloignement de ses viseurs vous permet aussi d’obtenir une meilleure aide à la visée. Cette arme est plus adaptée à une utilisation sportive.

En résumé, vous disposez donc d’un pistolet à plomb co2, au tir plus rapide, mais moins précis, et qui nécessite d’acheter des bonbonnes de gaz en plus pour fonctionner, ou d’un pistolet à air comprimé au tir plus précis, mais qui nécessite d’être rechargé entre chaque coup. Dans tous les cas, n’oubliez pas de la déclarer, et ne vous en servez surtout pas comme l’homme qui a été arrêté il y a un peu plus d’une semaine comme expliqué dans cet article de Sud-Ouest.

Partager >>

1 commentaire sur “Pistolet à plomb Co2 ou à air comprimé : quelles sont les différences ?”

  1. En dessous de 2 joules il s’agit « d’arme factice », et ces « armes factices », dites répliques, ne sont pas des armes selon le livre 3 du code de la sécurité intérieure. Il ne faut donc pas parler d’arme mais de répliques afin d’éviter les confusions.

Les commentaires sont fermes.

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit