Maladie d’Alzheimer : facteurs de risques, symptômes et traitements

La maladie de l’Alzheimer est une dégénérescence cérébrale causant une détérioration des facultés mentales, notamment une perte de mémoire. C’est grâce au médecin d’origine allemande Aloïs Alzheimer dont elle hérita le nom qu’elle fut décrite à l’origine.

Les causes et symptômes de l’Alzheimer

L’Alzheimer est une maladie qui affecte les fonctions cérébrales de l’homme en entrainant aussi bien des problèmes de perte de mémoire allant jusqu’à la paralysie.

Contrairement à la plupart des maladies les causes de l’Alzheimer sont difficiles à identifier mais il existe certains facteurs de risques de la maladie pouvant servir d’indice.
Il s’agit entre autres de l’âge, du sexe, des facteurs génétiques et héréditaires, des facteurs de risque cardiovasculaire et le niveau d’éducation.

En ce qui les symptômes de cette maladie, une liste d’éléments a été retenu par la société Alzheimer. Au rang des symptômes, l’on note des problèmes de perte de mémoire affectant les activités de l’intéressé.

Aussi, le malade de l’Alzheimer perd ses facultés d’expression et d’analyse, rencontre par rapport à son passé une difficulté à exécuter des tâches familières. Il est également méconnaissable en tenant compte de son humeur, de son comportement et de ses réactions face à certains sujets très abstraits.

Les symptômes de l’Alzheimer peuvent bien évidemment être confondus à un processus normal de vieillissement mais encore faut-il en avoir la certitude grâce à des analyses. Il serait dans ces cas plus judicieux de consulter un médecin car ces symptômes pourraient aussi avoir pour origine d’autres maladies comme la dépression, une infection et autres.

Traitement de la Maladie d’Alzheimer

En ce qui concerne le traitement de cette maladie cérébrale, il faut noter qu’à ce jour aucun remède n’est trouvé.

Que ce soit un traitement curatif ou encore un traitement pouvant arrêter la progression de l’Alzheimer n’est mis au point.

Néanmoins, par le biais de certains médicaments on peut atténuer le risque des pertes de mémoire de même que les problèmes de langage et de raisonnement. Il existe donc des médicaments dont le rôle est d’inhiber l’effet de l’Alzheimer, alors il est très important de consulter son médecin pour obtenir de plus amples conseils.
Une prise en charge de la maladie d’Alzheimer peut aider le patient dans son vécu quotidien.

Que ce soit l’attention de toute sa famille, que ce soit par des hébergements temporaires, des familles d’accueil, des petites structures de vie communautaire, toujours est-il qu’il faut avoir un plan pour lui éviter les dépressions.

Partager >>