Les prêts d’honneur pour financer votre projet de création d’entreprise

Suite à la crise dans le monde de l’emploi, plusieurs jeunes choisissent eux même de se lancer à leur propre compte. Le frein majeur d’une telle initiative, c’est l’argent.

Pour pallier à cette difficulté, il a été mis au point des prêts d’honneur qui sont des crédits pour permettre à des porteurs de projets de financer leur réalisation. Les prêts d’honneur sont octroyés au détenteur du projet à moyen terme, c’est-à-dire qu’ils durent entre 2 et 5 années et ne nécessitent pas de garantie. Ce sont donc des crédits d’honneur.

Les bénéficiaires des prêts d’honneur

Les prêts d’honneur concernent en général le jeune entrepreneur qui se lance dans la création d’entreprise ou dans la reprise. Ils constituent une alternative à la difficulté de rassembler l’apport personnel nécessaire pour obtenir un financement bancaire plus conséquent. Les organismes qui octroient ce type de crédit le font sur la base de critères différents. Certains d’entre eux incluent sur leur liste les jeunes entreprises de moins de 3 ans. Les prêts d’honneur sont donc accessibles à des porteur de projets en milieu rural, de projets à vocation sociale ou écologique, de petits projets à potentiel, de projets à contenu technologique, microprojets permettant la réinsertion économique des personnes en difficulté, etc.

Financement et montant

Les montants des prêts d’honneur couvrent soit la part de l’apport personnel auprès d’une banque, ou le montant d’investissement de départ ou encore les besoins en fonds de roulement au commencement des activités de l’entreprise. Pour les cas de reprise d’entreprise, le financement des prêts d’honneur peut couvrir les coûts engendrés par la reprise. Les montants de ces crédits varient selon les organismes qui l’octroient. Il est souvent compris entre 3.000 et 15.000 euros. Certains projets portant sur le développement ou sur la technologie, peuvent bénéficier de prêts allant jusqu’à 30.000 euros.

De façon générale, les prêts d’honneur n’entrainent pas des taux d’intérêt. Néanmoins, quelques organismes appliquent des taux d’intérêts à leur prêt mais ces taux sont toujours en deçà des taux appliqués par les banques ou autres organismes financiers.

Si vous êtes jeune entrepreneur et vous désirez obtenir un prêt d’honneur, il existe des réseaux d’organismes en France comme France Initiative, Réseau Entreprendre, ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique), France Active, etc.

Partager >>