L’épidémie de grippe devrait coûter 180 millions cette année !

Cette année, l’épidémie de grippe a été très virulente et a causé plus de 12 000 décès par rapport aux années précédentes. Mais ce n’est pas les seuls tords qu’elle a causé pour la saison hivernale 2014/2015, car l’Assurance Maladie va devoir rembourser les soins et traitements et cela pourrait coûter jusqu’à 180 millions d’euros !

Cette violente grippe a frappé durant tout l’hiver et a eu un taux de mortalité record comparé aux épidémies précédentes avec pas moins de 12 000 décès en plus qu’à l’accoutumé. Calculée sur les huit années précédentes, l’augmentation des décès a finalement terminée sa course à +18%, un chiffre record.

Un coût record pour l’Assurance Maladie aussi

Certes, les admissions à l’hôpital et les décès ont explosé cet année, mais le budget qui est normalement consacré à la grippe chaque hiver a lui aussi énormément grossi. Alors que 100 millions d’euros avaient été budgétisé pour subvenir aux besoins (consultations, médicaments, hospitalisation, arrêts de travail…), c’est finalement un excédent de 80 millions d’euros qui devra être déboursé par l’Assurance Maladie, d’après le directeur de l’Assurance maladie, Nicolas Revel.

Le directeur de l’Assurance Maladie a d’ailleurs rappelé que les chiffres annoncés récemment par la presse, quand au surcoût de cette épidémie, étaient totalement farfelus. Il est sûr que si les chiffres officiels sont de 180 millions d’euros et que la presse annonce 1 milliard, cela ne colle pas et c’est effectivement étrange…

Une pandémie qui a été plus violente que celle de 2009 et qui a touché essentiellement les personnes agées depuis la moitié du mois de Janvier 2015. D’après l’Institut de veille sanitaire (InVS), celle-ci devrait s’arrêter dans les jours qui viennent, probablement la semaine prochaine. « Au-delà de son coût, a-t-il poursuivi, cet épisode nous confirme que nous devons redoubler d’efforts pour améliorer la couverture vaccinale contre la grippe qui s’est réduite ces dernières années », attendez-vous donc à ce que nous soyons harcelé lors du prochain hiver pour la vaccination pour la grippe. Quand on voit ce qu’elle vient de coûter, pour sûr, ils vont tout faire pour que les vaccins soient faits et auprès du plus grand nombre de personnes.

Partager >>