Investissement immobilier : Les acheteurs français rencontrent une certaine difficulté financière !

Depuis ces quatre dernières années, le pouvoir d’achat des français a diminué. Et le secteur de l’immobilier en est particulièrement touché. D’après les études des experts en crédit immobilier, le revenu mensuel des grandes parties de la population ne leur permet pas de devenir propriétaires. Plusieurs facteurs peuvent être liés à cette incapacité d’acheter un bien immobilier. Les détails.

Une diminution importante de pouvoir d’achat des français

Pendant ces six derniers mois, la capacité des particuliers à acheter des biens immobiliers a régressé. Cela touche presque la totalité des grandes villes de France car sur les onze agglomérations du pays, dix ont été reconnus à faible pouvoir d’achat. Les achats des maisons et appartements ont ainsi subit les conséquences de cette réduction.

Mais force est de constater que seule la ville de Montpellier n’est pas affectée par ce phénomène. A Montpellier, le pouvoir d’achat des particuliers a progressivement augmenté. Et par contre, dans les grandes villes de la métropole, l’insuffisance en pouvoir d’achat immobilier est entre 1 à 10%.

Une augmentation accentuée des tarifs immobiliers

A peu près toute la France connait une hausse des prix. Un fait plutôt logique suite à l’inflation de l’année dernière. Dans la ville de Bordeaux, l’accroissement est de 12% pendant seulement une année. Pour Nantes il est de 6,3%, de 6% pour Lyon et de 5,2% dans la ville de Lille.

Dans la côté Ouest, il s’avère que le prix des immobiliers est encore plus élevé. Malgré la baisse des taux d’intérêts, les acheteurs n’arrivent pas à s’adapter à la hausse des prix. Quelques grandes villes ont assisté à une montée de mensualité de 10% tous les ans. Ainsi, l’augmentation des prix semble être un blocage de taille à l’achat immobilier, et ce sur presque toute l’Hexagone.

Partager >>