Immobilier : des maisons modulaires voient le jour à Rennes

Rennes accueille ses premières maisons modulaires, réelles solutions d’avenir, accessibles aux revenus modestes dans un monde où les coûts de logement sont de plus en plus élevés. Une maison devrait évoluer et s’adapter à nos changements de vie ; en tout cas, c’est ce que nous apporte le concept des maisons modulaires : une résidence qui s’adapte aux envies et aux besoins de chacun, économiques, écologiques et évolutifs. L’îlot Baderot a initié un projet de 44 logements intermédiaires soit 28 maisons et 16 appartements à Beauregard, tout près de la rue de Saint-Malo et de Grand Quartier.

La maison modulaire accessible à tous

Ces logements sont construits avec des conteneurs maritimes transformés ou des blocs à ossature bois préfabriqués en usine, posés sur le site à l’aide d’une grue puis, les modules sont ensuite assemblés sur le terrain.

Entièrement équipée de murs, planchers, toitures, électricité, plomberie, cette formule d’habitation séduisante offre aux habitants de Rennes ayant un revenu modeste la possibilité d’être propriétaire d’un logement de qualité à moindre coût. « Le prix de revient est ici de l’ordre de 1 550 € le mètre carré, contre 2 000 € en moyenne pour un logement social, habituellement, et entre 3 500 et 3 700 € pour un logement privé neuf », explique Honoré Puil, vice-président de Rennes métropole en charge de l’habitat.

Son objectif étant de donner la possibilité à certains ménages qui occupent actuellement un logement social de quitter le parc social. On peut déjà constater que 12 maisons sur les 26 commercialisées sont achetées par des familles venant du parc locatif social.

Un habitat écologique et confortable

Le projet des 44 logements îlot Baderot devrait être livré au printemps 2018. Les logements sont préfabriqués et équipés par les sociétés CMB et B3 Ecodegin. Rennes Métropole fait ainsi des propositions intéressantes aux ménages rennais qui ont des revenus modestes.

Un T5 avoisine les 160 000 euros, un T4 pour 140 000 euros équipés d’un ensemble de matériels performants et sophistiqués. Les projets jusqu’aux longueurs de modules sont tous différents, fabriqués à partir de matières recyclées en majorité. Un concept innovant qui n’a pas fini de séduire toute la population rennaise.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit