La grotte de Chauvet entre au patrimoine mondial de l’UNESCO

Officiellement depuis le dimanche 22 juin, la grotte Chauvet (Caverne du Pont d’Arc) fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. La célèbre grotte entre ainsi au panthéon des biens culturels dont la valeur universelle est reconnue.

La grotte, située dans en Ardèche, est un témoignage unique de décor pariétal appartenant à la période de l’Aurignacien datant de 36000 / 37000 ans.

Le paléontologue Jean Clottes qui en a la garde depuis 20 ans a réagi avec enthousiasme à l’annonce de cette reconnaissance par l’UNESCO :

C’est, de très loin, la plus grande caverne ornée connue dans le monde, parmi les sites les plus anciens de l’art pariétal. Sa qualité esthétique suggère qu’il y a eu dans cette grotte, un ou plusieurs grands maîtres de l’art. En Europe, sur les quatre cent sites d’art pariétal, trois sont au top, Chauvet, Lascaux (Dordogne), et Altamira, en Espagne.

La grotte porte le nom éponyme de son inventeur Jean-Marie Chauvet, qui l’a mise au jour le 18 décembre 1994.

Elle est donc la toute dernière des grandes découvertes de l’art pariétal et en même la plus ancienne des grandes grottes ornées. Cependant elle demeure fermée au public et le restera, la grotte de Lascaux servant d’exemple de ce qu’il ne fallait surtout pas faire (prolifération de champignons qui recouvrent les peintures).

Voir la bande annonce de la Grotte des Rêves Perdus par Werner Herzog

Partager >>