Garde des enfants dans certaines régions : Un véritable casse-tête pour les parents !

Pour un meilleur équilibre familial entre les occupations des parents et l’éducation des enfants, il est quasi nécessaire d’avoir recours aux crèches ou garderies des enfants en France. Ce sont des cadres d’accueil pour les enfants en bas âges avec la garantie d’un encadrement adéquat à leur jeune âge.

En France, il devient de plus en plus difficile de trouver un établissement d’accueil pour les tout-petits, une situation tout aussi décriée par le Ministère des Affaires Sociales. Certaines régions sont parfois plus privilégiées que d’autres, autant d’éléments que doivent prendre en compte les parents pour se projeter dans leurs projets familiaux en toute sérénité.

Garderies des enfants en France : une pénurie d’établissements pour enfants en bas âges

Les chiffres de 2013 présentaient déjà une situation assez inquiétante. C’était environ 64 « places d’accueil », parmi lesquelles il faut compter les crèches collectives, crèches familiales, haltes garderies, assistantes maternelles et la scolarisation, tout ceci pour un quota de 100 enfants de moins de 3 ans. Un phénomène qui touche jusqu’à la ville de Paris qui n’a que 14,7 places pour 100 petits trésors.

À la rentrée de 2015-2016, les écoles maternelles de France n’ont accueilli que 92 000 enfants de 2 ans, ce qui représente une capacité d’accueil sept fois en deçà de la capacité totale espérée. Selon la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques), il y aurait en France métropolitaine 12 700 établissements d’accueil tournés vers les jeunes enfants dont 13 % sont des crèches familiales et 87 % sont collectives, avec une demande totale d’environ 397 300 places.

Garderies des enfants en France : des écarts relatifs d’une région à une autre

Cette pénurie est diversement appréciée. En effet, si dans certaines régions, l’insuffisance de crèches ou de garderies enfants en France en bas âges est beaucoup plus importante, comme c’est déjà le cas le long de la méditerranée (environ 7 à 32 places pour une demande de 100 enfants en moyenne), il faut tout de même noter que dans d’autres régions, la fracture est moins large.

De la Loire-Atlantique jusqu’aux environs du Territoire Belfort, on relève 66 à 89 places disponibles pour 100 enfants. En considérant uniquement les crèches collectives et familiales, la tendance d’accueil dans les régions est plutôt inversée.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit