Formation des dentistes : 10 % n’ont jamais pratiqué dans un centre hospitalier

D’après une étude révélée par l’Association des étudiants en chirurgie dentaire d’Europe (EDSA), 10 % d’entre eux n’ont jamais exercé dans un cabinet ou centre hospitalier. En clair, ils n’ont jamais eu à exercer des soins dentaires sur un vrai patient.

Ce rapport qui a été réalisé par Marco Mazevet, docteur en chirurgie est inquiétant dans la mesure où l’odontologie est une pratique sensible qui doit être exercé par un praticien ayant une bonne expérience au cours de sa formation. Il est alors essentiel pour les patients d’éviter des déconvenues de toutes sortes en se rapprochant d’un centre des dentistes professionnels afin de bénéficier des soins dentaires de qualité.

Une réelle inquiétude dans la formation des dentistes

L’étude a été réalisée au mois de mars sur 23 300 étudiants dans 26 pays qui avaient achevés leurs études un an plus tôt. Marco Mazevet ayant effectué ses études à l’université de Rennes-I a souhaité enquêter sur la formation des dentistes comme sujet de sa thèse. D’après un questionnaire bien établi, il a pu obtenir des résultats qui montrent à suffisance le niveau peu glorieux de la formation des jeunes dentistes prêts à exercer.

En effet, un étudiant sur trois n’a jamais exercé une opération de couronne et un sur deux n’aurait jamais pratiqué un traitement endodontique. Comme le déclare Marco Mazevet : « ce sont des gens qui se sont juste entraînés sur des simulateurs ou ont observé des actes en clinique… ».

Des dentistes formés dans l’UE et qui exercent en France

Le constat est encore plus alarmant lorsqu’on sait qu’en 2014, environ 35 % des nouveaux inscrits à l’Ordre des chirurgiens-dentistes avaient reçus leur formation hors de France. Malgré que certains d’entre eux n’ont jamais touché à la bouche d’un vrai patient, ils sont autorisés à exercer dans l’hexagone.

Le vice-président du syndicat Union dentaire s’alarme également, mais reconnaît qu’il y a : « une directive européenne qui fait qu’un chirurgien dentiste qui est diplômé de n’importe quel pays de l’Union européenne peut exercer dans n’importe quel pays de l’Union européenne… ». Pourtant, il existe bel et bien un stage actif et pratique de 250 heures dans la formation des dentistes.

Retrouvez nos autres actualités ici : http://www.numedia.fr/cesarienne-coup-de-gueule-dune-maman-buzz-cesarienne-vraiment-necessaire-51124232016.html http://www.numedia.fr/alerte-virus-zika-trois-personnes-atteintes-a-toulouse-semaine-13124202016.html

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit