Evasion fiscale: Google devrait quitter les Bermudes

Le géant Google pourrait quitter les Bermudes pour rapatrier ses revenus en Irlande.

C’est du moins ce que penses le journal Le Monde dans un article publié cette semaine. Accusé d’évasion fiscale par de nombreux experts financiers, Google, pourrait profiter du projet de loi irlandais visant à supprimer le mécanisme financier appelé « Double Irish ». Expert en recherche d’information, le moteur de recherche Google l’est aussi en optimisation fiscale, ou évasion fiscale selon comment on interprète leur stratégie fiscale.

Une holding pour faire remonter les bénéfices des filiales sous forme de brevets

Mécanisme simple, mais efficace, Google fait peser le poids des charges et emploi sur ses principales filiales installées en Europe. Les bénéfices sont quant à eux restitués aux filiales dissimulées dans des paradis fiscaux. La justification de recettes liées à l’exploitation des brevets et propriétés intellectuelles permet au géant de Mountain View d’encaisser de juteux bénéfices non soumis à l’imposition du sol sur lequel il engrange pourtant de colossaux revenus.

La fin du Double Irish prévue en 2020

cependant, rien ne presse pour Google des suites de l’annonce de la fin du système « double Irish », en effet, le projet de loi voté par le gouvernement irlandais, permet aux sociétés déjà en place de régulariser leur situation pour 2020. La loi s’appliquant au 1er janvier 2015, ne concernant que les nouvelles sociétés implantées sur ce territoire fiscalement très intéressant.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit