États unis : Des millions d’abeilles tuées à cause de la lutte contre le virus Zika

Après la diffusion d’un pesticide dimanche en Caroline du Sud pour combattre le virus Zika, un constat dramatique s’est dégagé : les insecticides contre le virus Zika tuent des millions d’abeilles. Cette zone située dans le Sud-Est des États-Unis était fortement touchée par l’arrivée massive des moustiques porteurs du virus Zika.

Après la diffusion aérienne de ce pesticide sensé ne neutraliser que les virus en question, les apiculteurs de la région ont malheureusement fait la découverte des millions d’abeilles mortes, réduisant ainsi à néant leur activité. L’utilisation de ce pesticide était déjà très controversée avant même la survenue de cette hécatombe.

Les insecticides contre le virus Zika tuent des millions d’abeilles après une campagne d’épandage aérien

Le Comité de Dorchester au Sud-Est des États-Unis (Caroline du Sud) a ordonné un épandage aérien le 28 août aux premières heures de la matinée. Ceci était en réaction aux quatre cas déclarés des personnes touchées par le virus Zika. Ce pesticide avait pour but de tuer les moustiques responsables de la transmission de ce virus. Suite à cette campagne d’épandage, le Dr Jason Ward, un des responsables du Comté Dorchester, a indiqué que de niombreux apiculteurs avaient perdu leur ruche.

En effet, dès le lendemain, de la pulvérisation de ce pesticide, les apiculteurs ont constaté des millions de décès d’abeilles dans leurs exploitations : « Notre petite entreprise familiale a été détruite par la pulvérisation aérienne » a révélé Juanita Stanley, une apicultrice à Summerville.

Les insecticides contre le virus Zika tuent des millions d’abeilles : un produit pourtant interdit par l’Union européenne

Le Nadel, c’est le nom qu’on donne à ce pesticide organophosphaté qui est utilisé pour lutter contre les moustiques depuis très longtemps. Depuis 2012, l’Union européenne a interdit son utilisation en raison des dangers qu’il peut causer sur la santé et l’environnement.

Les autorités américaines quant à elles, ont estimé que ce pesticide est sans danger du moment qu’il est utilisé selon les normes. Elvia Meléndez Ackerman a expliqué à l’AFP que le « Naled est un insecticide qui ne différencie pas », avant d’ajouter « Il peut tuer de nombreuses espèces d’insectes et avoir des effets néfastes sur d’autres espèces ».

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit