Effacer le lait et le gluten de notre alimentation est-il indispensable ?

C’est tardivement que les protéines alimentaires telles que le lait de vache et le gluten ont été intégrées dans l’alimentation humaine. De ce fait, elles sont à la fois peu adaptées et à peine connues par nos enzymes digestives. Il est donc presque normal que la consommation de lactose ainsi que de gluten cause chez certains individus des troubles intestinaux.

Le lait est-il essentiellement bénéfique pour notre organisme ?

Les produits alimentaires industrialisés sont souvent additionnés de substances chimiques. Le lait industriel en est un exemple concret, car il comporte parfois des substances nocives telles que des facteurs de croissance ou perturbateurs endocriniens. Possédant une structure antigénique forte, cette protéine alimentaire peut générer une réaction immunitaire et inflammatoire. Il est aussi possible qu’une personne perd naturellement sa capacité à digérer le lactose à un certain âge.

Des statistiques ont montré que 30 à 40% des Français sont concernés par ce cas. L’intolérance au lactose se traduit parfois par un inconfort digestif et par des troubles du transit intestinal. Cependant, il serait préférable de consommer du lait de chèvre ou de brebis. Pour ceux qui veulent rester fidèles au lait de vache, il serait recommandé d’opter pour du bio.

La consommation de gluten est-elle indispensable ?

Les aliments contenant du gluten, notamment le blé, ont également des effets négatifs sur notre santé. En effet, du fait qu’il s’agit d’une protéine réactive, certains organismes rencontrent des difficultés à absorber cette substance azotée visqueuse. La consommation de gluten n’est pas indispensable à notre organisme. Il existe même des personnes qui sont allergiques au gluten et qui doivent éviter d’en prendre. Il existe de nombreuses personnes qui ont choisi un régime sans gluten et ont constaté par la suite ses bienfaits. De plus, se passer du gluten favorise et pousse davantage la population à manger des fruits et légumes dont recommande la plus part des diététiciens.

Par contre, il ne s’agit pas de supprimer totalement le gluten de notre alimentation, surtout si nous sommes en bonne santé. La réduction de sa consommation s’avère déjà importante pour notre organisme, puisque ça pourrait nous éloigner des maladies ou tout simplement des troubles intestinales.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit