Dimitri Payet a encore éclaboussé de sa classe le match d’ouverture de l’Euro 2016

Dimitri Payet est devenu la pièce maîtresse des Bleus, un vrai héros qui a une fois de plus éclaboussé de sa classe lors du match d’ouverture de l’Euro 2016. Il a marqué le but décisif qui a donné la victoire à l’équipe de France contre la Roumanie à la 89e minute.

Pourtant, tout n’a pas toujours été rose pour lui, il a été un espoir qui a parfois déçu par ses prestations par toujours convaincantes. Depuis peu qu’il est libre de ses mouvements dans l’équipe des Bleus, il ne cesse d’éclabousser de son talent par des gestes techniques et des passes décisifs qui émerveillent le public

Un joueur qui a pris du temps pour éclore son talent

Le Réunionnais de West Ham n’a pas toujours eu le succès qu’on lui connaît aujourd’hui. Tout commence au Havre qui met fin à sa formation après trois ans. De retour dans sa Réunion natale, c’est une grande désillusion pour un début de carrière qui commençait si mal. C’était sans compter sur le FC Nantes qui ira le chercher sur son île natale pour l’offrir une première saison en Ligue 1 à 18 ans.

Après deux saisons passées à la Beaujoire, son talent reste irrégulier et c’est à 20 ans qu’il rejoint Saint-Etienne. Après quatre ans, le constat est clair, Dimitri Payet est un joueur intermittent qui, au mieux de sa forme peut à lui seul déjouer une défense, mais problème, cela n’arrive qu’une fois sur trois matchs en moyenne.

Le déclic se fera à l’OM

En 2013, il commence une nouvelle saison à l’OM et au cours de l’année 2014-2015, Marcelo Bielsa lui fait confiance et le positionne dans l’axe comme un joueur libre de ses mouvements et c’est le déclic ! Des buts et des passes décisives s’en suivent et confirment ainsi son talent, ce qui ne va pas échappé aux recruteurs de West Ham pour une somme de 15 millions d’euros.

Une évidence qu’il soit rappelé par Didier Deschamps et Payet ne tarde pas à faire parler les statistiques pour lui. Il est décisif avec deux buts lors des matchs de préparation contre la Russie et le Cameroun. Hier encore, Dimitri Payet a éclaboussé de sa classe en marquant le but de la victoire face à la Roumanie pendant les dernières minutes de la fin du match.

Partager >>