Ce que vous devez savoir avant de faire un don du sang

Les critères à respecter pour faire un don du sang ne sont pas toujours les mieux connus, malgré la sensibilisation faite lors des différentes campagnes de don du sang. Cette répétition n’arrive pas encore à briser la barrière des idées reçues, lesquelles plombent les espérances de la collecte surtout en cette période d’été.

Tous les moyens sont bons désormais pour aller à la guerre des idées reçues, ce qu’à dû bien comprendre l’Amicale des donneurs de sang de Mayenne. Lors d’une collecte qui se tenait dans la salle polyvalente de la ville au début de ce mois, elle a déployé une équipe pour bien éclaircir les choses chez les donneurs de sang.

Critères à respecter pour faire un don du sang : les idées reçues doivent disparaître

Les critères à respecter pour faire un don du sang sont clairs concernant les donneurs : les homosexuels peuvent donner leur sang au même titre que les hétérosexuels. Cependant, quel que soit le donneur, il doit être majeur, âgé entre 18 at 71 ans et peser plus de 50 kg. Au-delà de 60 ans tout de même, l’autorisation d’un médecin de collecte de l’EFS est requise. Il faut être en forme et contrairement aux idées reçues, une femme peut donner du sang à un homme et inversement.

Il faudrait tout simplement que celle-ci ne soit pas enceinte, la grossesse étant contre indiquée pour un don du sang. Il faut pouvoir se rassurer de n’avoir subi aucune intervention chirurgicale les quatre mois précédant le don du sang. Autant le don est proscrit pour les consommateurs de drogue, autant il l’est aussi pour ceux qui sont sous traitement avec usage des corticoïdes, antibiotiques… qui pourraient affecter la composition du sang.

Les conditions à respecter après un don du sang

C’est un processus qui vous prend à peine un quart d’heure entre l’étape du questionnaire, celle du médecin, le prélèvement au maximum de 450 ml de sang et une collation. Il ne faut toutefois pas être à jeun et boire de l’eau avant et après le don du sang.

Évitez au sortir d’un don du sang des activités physiques intenses, car le corps a en moyenne besoin de deux jours pour combler le volume sanguin perdu. Parmi les critères à respecter pour faire un don du sang, l’écart entre deux dons est important, pas moins de 8 semaines !

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit