Cancer du sein : le citron participe à la sensibilisation

La sensibilisation des femmes sur le cancer du sein ne s’arrête jamais. Dans ce contexte, « le citron » a permis à l’organisation caritative Worldwide Breast d’expliquer les signes d’alertes de cette maladie. Cet agrume, star de la sensibilisation, a été d’ailleurs à l’origine de plus de 32 000 partages sur facebook.

Le cancer du sein démontré par les citrons

Pour présenter l’évolution du cancer, Corrine Beaumont ; qui n’est autre que la fondatrice de l’association Worldwide Breast Cancer et à la fois la graphiste ; a eu l’idée de représenter les différentes stades du cancer  à l’aide de citron. Pour se faire, elle a choisi de les placer dans une boîte d’œuf. Ainsi, on peut s’apercevoir du changement de la peau : elle vire du jaune à l’orange et plisse. Les citrons sont ridés, avec les mamelons déformés.

Cancer du sein : savoir distinguer les signes

A la base, on incite les femmes à palper leur mamelon pour distinguer s’il y a une boule. Dans le cas positif, des analyses sont effectuées pour dépister s’il s’agit du cancer du sein. Les autres signes ne sont pas encore très connues par le grand public même s’il en existe des douzaines. Seulement en prenant soin de remarquer les changements de son corps, on peut distinguer par exemple des signes comme la modification de la peau ou du mamelon. Une vidéo est disponible pour apprendre les gestes d’autopalpation.

Dépistage du cancer du sein : l’autopalpation

La période idéale pour réaliser l’autopalpation se situe après les menstruations. Mais pour les femmes en ménopause, il faut le faire régulièrement. L’association déclare que :

« Une masse cancéreuse est différente d’une masse normale : elle est souvent d’une consistance dure comme un pépin de citron et est fixée au sein. Elle peut prendre n’importe quelle forme ou taille. »

Autres recherches : santé, femme, sensibilisation, cancer du sein

Partager >>