Les performances stupéfiantes des banques françaises

La France fait certainement partie des pays les plus industrialisés du monde. Elle a en effet, connu de nombreux changements de son système financière ces dernières années. La concurrence dans le domaine de la banque s’est renforcé. Ce qui a provoqué au sein de plusieurs établissements de quoi améliorer leurs services et pouvoir attirer le maximum de clients possibles. La plupart des banques de France sont devenus plus rentable et travaille au service de leur clientèle efficacement.

La surprenante prospérité des banques Françaises

Apparemment la banque allemande commence à dégringoler petit à petit. Au même moment que celui-ci voit peu à peu sa prospérité s’écrouler, de leur côté, les banques françaises n’arrêtent pas d’accroître leur succès. Au fait, les quatre groupes bancaires que l’on connait ont pu acquérir d’une grande somme de bénéfice.

BNP Paribas, société générale, crédit agricole et BPCE, à eux quatre, ils ont regroupé plus de 20 milliards d’euros de bénéfices nets durant l’année 2016. Une dizaine d’années après que la finance ait connu une grande crise, les entreprises commencent à connaître des niveaux de profits de 7 % à 8 %.

En cette période de faible inflation, une telle situation est loin d’être désastreuse pour l’économie française. Les banques françaises sont désormais celles qui commencent à attirer beaucoup plus de clientèles par rapport à l’international.

Le Deustsche Bank face aux banques françaises

Si c’est la prospérité assurée pour les banques françaises , ce n’est pas le cas de Deutsche Bank. Il était la banque qui connaissait le plus de succès dans le secteur bancaire. Cette banque allemande était la référence de la majorité des personnes. Dans un passé pas si lointain, les gens faisaient appel à eux pour toutes leur activités économiques.

Malheureusement, la banque a rencontré un grand problème. Un problème qui a semé la pagaille au sein du marché bancaire. Nombreux parmi leurs actionnaires ont pris panique et commencent à mettre en doute l’efficacité de celle-ci.

« 2016 n’était surement pas une année prospère pour ce géant de la banque. Pendant ce temps, les banques françaises continuent leur évolution et ne cessent de se développer. »

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit