SIDA : Les auto tests du VIH coûtent encore trop chers

La lutte contre le Sida (VIH) nécessite une prévention accrue de la part des personnes à risque et cela passe par un élargissement des dépistages. L’importance des auto tests du VIH Sida au quotidien pour dépister les personnes infectées du VIH n’est plus à démontrer.

Il revient donc aux laboratoires charger de les mettre en circulation de revoir significativement les prix de mise en vente avec l’État. Commercialisés dans les pharmacies depuis septembre 2015, les autos test coûtent encore trop chers selon plusieurs associations. Leur coût est estimé entre 25 et 28 €, un frein notable pour sa diffusion.

La pratique des auto tests du VIH Sida

Les associations Aides et HF Prévention ont elles aussi relevé que les prix des auto tests de dépistage du VIH Sida sont relativement chers pour encourager un grand nombre de personnes à les acheter. Pourquoi ces auto tests sont si importants dans la prévention contre le Sida ? En fait, il est reconnu que plus de 5 millions de tests du VIH sont réalisés chaque année en France qui permettent de détecter près de 6 000 séropositifs. Cependant, on estime que plus de 30 000 personnes ignorent qu’elles sont infectées et ne souhaitent tout simplement pas aller dans un centre hospitalier ou les locaux de plusieurs associations de lutte contre le Sida.

Les auto tests du VIH Sida leur sont donc destinés parce qu’ils seront plus enclins à pratiquer eux-mêmes un dépistage à domicile. C’est un réel progrès, mais l’accessibilité est réduite compte tenu du coût.

SIDA ou VIH : améliorer la diffusion des auto tests et réduire leur prix

Les différentes associations qui militent pour une plus large prévention et la prise en charge systématique des personnes atteintes du VIH Sida soulignent que les auto tests ne sont pas assez connus. Une meilleure diffusion dans les officines comme c’est le cas des tests de grossesse tout en baissant leur prix fera en sorte qu’il y ait un accès direct à un large public.

Le dépistage est un enjeu primordial dans la lutte contre le VIH Sida parce qu’une personne qui connaît son statut sérologique va naturellement se mettre sous traitement et éviter ainsi d’infecter d’autres personnes.

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit