Les anti-IVG s’inspirent de Pokémon Go pour s’apposer à l’avortement

Personne célèbre du jeu Pokémon go, Pikachu a conquis la planète entière et aujourd’hui, l’association Les Survivants qui milite contre les avortements s’inspire de Pokémon Go. Cette nouvelle a fait réagir la toile et maintenant la France entière.

Quand on sait que Pikachu est à la mode et que même les grandes entreprises fleurtent sur la vague, mais de là à être la mascotte du groupe de manifestation contre l’IVG, c’est de trop estiment les internautes. Pour beaucoup, la comparaison entre Pikachu et un fœtus rend tout le monde béat et très mal placé. La campagne divise plus d’un et remet en cause la bataille menée par cette association.

Les anti-IVG s’inspirent de Pokémon Go : une campagne qui divise

La campagne de l’association anti-IVG a semé la polémique sur la toile pour une raison très simple : ces derniers ont créé un jeu pour dénoncer l’IVG avec des acteurs principaux tous tirés du jeu célèbre Pokémon GO. Le jeu est tout simple, il propose aux utilisateurs plusieurs personnages dont Sacha , Pikachu et Leveinard. Il leur est demandé de choisir entre abandonner un œuf qui pourrait donner naissance à Pichu ou pas.

Si l’utilisateur choisit d’abandonner l’œuf, un message moralisateur est affiché à l’écran : « Pikachu n’a jamais vu le jour, il n’a pas eu l’occasion de devenir le personnage fabuleux qu’on a tous aimé ». Il est suivi d’un texte contre l’avortement et d’une propagande des Pokémons qui ont eu la chance d’être vivants. Le jeu en lui-même est très intrusif, mais ce qui fait la polémique est la similitude qui est associée entre Pikachu et un fœtus humain.

Les anti-IVG s’inspirent de Pokémon Go : la vie ne serait qu’un jeu ?

Cette question fait désormais la une de la toile. L’association contre l’avortement voit-elle la vie comme un jeu ? Ces derniers se défendent en spécifiant que « la vie se joue en un oui ou un non ». Comme l’illustre le jeu, il suffit pour une femme enceinte de dire non pour mettre un terme à une vie qui grandit en elle.

Toutes les parties de cette affaire avancent des arguments aussi convaincants de part et d’autre cependant, le gouvernement a légalisé la pratique de l’IVG il y a des années avec des arguments tout aussi convaincants. Il est aussi vrai que la vie est très loin d’être un Pokémon.

L’association anti IVG choisit minutieusement les textes sur Pokémon Go pour mettre l’accent sur la vie.

anti-IVG inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-1

anti-IVG inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-2

anti-IVG s-inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-3

anti-IVG s-inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-4

anti-IVG s-inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-5

anti-IVG s-inspirent de Pokemon Go - sauvez-pichu-6

Partager >>
S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit