Alcool : un patch connecté pour surveiller son alcoolémie en temps réel

Être informé en direct de son degré d’alcoolémie, une révolution qui pourrait changer bien des choses. Un patch connecté pour surveiller son alcoolémie en temps réel a été développé par des chercheurs californiens afin de parvenir à gérer sa consommation d’alcool.

Pour tous ceux qui ont déjà perdu des points de leur permis, cet outil sera indispensable. Un coup dans le nez, deux ou trois verres de trop et un alcool test à passer dans quelque temps ; nombreux sont ceux qui y ont déjà été confrontés. Cet appareil fera évoluer complètement les choses. Il suffira désormais d’appliquer ce patch sur la peau pour savoir exactement à quel niveau votre taux d’alcoolémie se situe.

Patch connecté pour surveiller son alcoolémie : un outil révolutionnaire

Les tests ont été passés sur un échantillon réduit de 9 personnes et présenté dans la revue très célèbre ACS SENORS. Cet outil est révolutionnaire tant dans sa physionomie que dans son fonctionnement. Contrairement aux autres détecteurs d’alcool mis à jour jusqu’à maintenant qui se repose sur l’urine ou le sang, ce dernier se base sur la sueur du concerné pour déduire son taux d’alcoolémie. Dans sa physionomie, ce patch est un vrai bijou de la technologie.

D’une surface d’un mètre carré à base de polymère, ce patch est muni de deux électrodes qui captent la sudation du concerné, transmise par une molécule conduite elle-même par un faible courant électrique. Un autre mécanisme, cette fois aidé d’un enzyme, transmet les informations à un objet connecté de votre choix (montre, Smartphone et autres).

Patch connecté pour surveiller son alcoolémie : des recherches plus poussées nécessaires

Contrairement à toutes les autres méthodes testées, celle-ci vous délivre des résultats en quelques minutes seulement et de la manière la plus fiable possible. Encore plus intéressant, le patch reste efficace même après avoir été malmené de quelques façons que ce soit par son utilisateur.

Cependant, des recherches plus poussées seront effectuées avant toute commercialisation de ce dispositif, car le panel de test pour l’instant étant trop réduit pour avoir des résultats fiables à un millième près. En fait, un échantillon de seulement 9 personnes ne suffirait pas pour confirmer des résultats sur une invention.

Partager >>